Une réparation à effectuer pour votre voiture ? Recevez des devis et Comparez les Prix ! Jusqu'à 100 € remboursés lorsque vous prenez RDV en ligne !

Les 6 Causes de Perte de Puissance en Roulant (et Comment Régler Ce Problème)

Dernière mise à jour :

Parfois, il arrive que l’on roule en voiture tranquillement et, soudainement, le véhicule se met à trembler, à brouter, à perdre en puissance.

Quelques coups d’accélérateur peuvent suffire à relancer la machine.

Mais le problème peut revenir régulièrement sur l’automobile.

Vous rencontrez ce genre de souci ? On vous aide à savoir quoi faire en cas de perte de puissance de votre voiture en roulant.

CaptainDrive vous aide à faire le diagnostic et vous oriente vers les solutions possibles.

Pourquoi ma voiture perd de la puissance ?

Essence ou diesel, les causes qui expliquent une perte de puissance dans une automobile sont multiples.

De manière générale, dès que le moteur ou l’un de ses éléments s’encrasse, il peut y avoir perte de puissance en roulant. Mais les problèmes de puissance ne sont pas toujours imputables aux pièces moteur.

L’embrayage ou l’électronique, par exemple, peuvent aussi être en cause.

Le rôle du système d’injection

Il ne faut pas confondre l’injection et l’allumage. 

Un système d’injection encrassé peut causer une perte de puissance de la voiture en roulant, même à pleine vitesse.

Les dysfonctionnements des injecteurs proviennent généralement des résidus qui s’accumulent dans le système. Lorsque c’est le cas, la pression du carburant est en baisse.

Le moteur n’est donc plus suffisamment alimenté et la combustion ne peut plus se faire correctement. Alors, une perte de puissance survient.

Si le système d’injection de votre voiture est effectivement endommagé, vous allez certainement constater d’autres problèmes. En plus d’une perte de puissance en roulant, votre consommation risque de subir une hausse significative et/ou des dysfonctionnements peuvent survenir au niveau du régime moteur.

Pour prendre soin des injecteurs d’une voiture, on évite de rouler sur la réserve. On évite également de mélanger différents types de carburants. Notez par ailleurs que les trajets courts favorisent l’encrassement du système d’injection.

Perte de puissance : la faute à la vanne EGR

Sur les moteurs diesel récents, un système EGR est installé afin de limiter les émissions polluantes.

La vanne EGR permet aux gaz d’échappement d’être redirigés vers le collecteur d’admission et de réduire la pollution des véhicules qui roulent au diesel. Mais cette vanne peut s’user et causer une perte de puissance. Elle est intimement liée au système d’injection.

Et comme vu précédemment, lorsque celui-ci se met à dysfonctionner, une perte de puissance s’ensuit presque systématiquement à l’accélération.

Si la vanne EGR est endommagée, non seulement le véhicule perd de la puissance, mais il émet aussi de la fumée noire.

Généralement dans ce cas, le voyant moteur s’allume sur le tableau de bord.

Le filtre à particule, cause possible d’une perte de puissance

Un filtre à particule sale peut causer une perte de puissance pendant qu’on roule. À l’origine, le rôle de ce filtre, qui se situe près du catalyseur, est de limiter le rejet de particules fines dans l’air.

Il possède donc l’avantage de retenir la pollution engendrée par le fonctionnement du moteur, et plus particulièrement la suie. Grâce au filtre à particule, les véhicules sont moins polluants.

Mais lorsque les particules accumulées sont trop nombreuses, le filtre ne remplit plus totalement sa mission et, en plus, il nuit au bon fonctionnement du moteur.

En roulant, la voiture peut alors perdre en puissance. Notez que si vous effectuez beaucoup de trajets courts avec votre voiture, votre filtre à particule risque de s’encrasser rapidement. Faites-le contrôler régulièrement pour limiter les mauvaises surprises pendant que vous roulez.

Le rôle du répartiteur

Le répartiteur se situe entre le filtre à air et la culasse du moteur. Il garantit la parfaite combustion du carburant, en répartissant l’air qui pénètre au niveau du moteur.

Si cette pièce ne fonctionne pas correctement, l’air n’est pas bien distribué et des résidus de carburant restent présents au niveau du moteur. Ce dernier s’encrasse. À la clé : une perte de puissance et divers soucis moteur.

Le turbocompresseur, régulateur de puissance

Le turbocompresseur remplit plusieurs fonctions. Il participe à réduire la consommation de carburant. Il diminue les émissions polluantes des véhicules dans l’atmosphère. Il offre de meilleures performances aux moteurs des voitures.

Mais quand il dysfonctionne, il a un impact négatif sur la puissance des véhicules. Dans les pires des cas, un turbo endommagé peut provoquer une casse du moteur.

Afin de limiter les risques d’abîmer son turbocompresseur et son moteur, on :

  • fait correctement entretenir son véhicule ;
  • vérifie régulièrement le niveau d’huile ;
  • fait contrôler l’état du filtre à air.

Et après de longs voyages en voiture, on n’éteint pas immédiatement le moteur. On le laisse refroidir un peu avant de couper le contact.

La technologie, pratique mais parfois source d’ennuis

Sur les voitures les plus récentes, les pertes de puissance ne sont pas toujours provoquées par des dysfonctionnements de moteur.

Elles peuvent être provoquées par les technologies modernes. Dans ce cas, à moins d’être expert en électronique automobile, on se rend au garage.

L’expert effectuera un passage de valise. Il pourra ainsi détecter tout problème électronique, par exemple au niveau du calculateur à débloquer.

Néanmoins, il n’y a que sur les véhicules récents que l’électronique peut être cause de pertes de puissance. Sur les voitures anciennes, la raison est forcément à rechercher du côté du moteur.

Que faire pour résoudre une perte de puissance ?

Dans tous les cas, si votre voiture perd de la puissance en roulant, le mieux à faire est de prendre rendez-vous chez un garagiste.

Et ce, au plus vite. Ce professionnel au regard expert saura analyser la situation et identifier la cause du problème. Il pourra nettoyer l’élément qui doit l’être, voire procéder au remplacement de la pièce défectueuse, si nécessaire.

Si vous vous y connaissez assez, vous pouvez chercher vous-même la pièce encrassée parmi toutes celles citées ci-dessus. Procédez au nettoyage de la pièce ou à son remplacement vous-même, et constatez si le problème est résolu.

Si ce n’est pas le cas, faire confiance à un bon mécanicien ou à son garagiste habituel restera toujours la meilleure solution.

Enfin, pour limiter les risques de perdre de la puissance quand vous êtes sur la route, pensez à bien respecter les périodes d’entretien. Prenez soin de votre voiture. Et n’attendez jamais pour faire réparer votre auto, même si vous constatez un dysfonctionnement qui vous semble minime.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire