Fumée noire qui sort de ma voiture : causes et solutions

Date de publication :
Publié par Romain Fusaro

Vous avez constaté qu’une fumée noire sortait de votre voiture, tout particulièrement durant les accélérations ?

Décrassage de la vanne EGR, remplacement d’un filtre, ajout de liquide… Il y a forcément un remède adapté à votre problème.

Chez Captain-Drive, on vous indique toutes les possibles causes et les solutions lorsqu’une voiture fume noir.

Fumée noire : Quelles sont les causes ?

Plusieurs facteurs peuvent causer l’émission d’une fumée noire à l’échappement.

Par exemple, un mauvais mélange entre l’air et le carburant peut entraîner des fumées noires.

Normalement, ce mélange se fait correctement lorsque les injecteurs, la chambre à combustion et d’autres éléments fonctionnent sans problème.

Mais en cas de dysfonctionnement, un déséquilibre peut survenir entre gasoil et oxygène. Si l’air vient à manquer, la combustion est incomplète. Des particules de carburant restent alors dans le circuit et produisent de la fumée noire à l’échappement.

L’huile moteur est un autre élément qui a un impact sur la combustion et les émissions de fumées noires. Lorsqu’elle n’a pas été vidangée depuis longtemps ou lorsqu’il y a une fuite d’huile moteur, des émanations de fumée noire peuvent être observées.

Lorsqu’une voiture fume noir, on peut également suspecter une pièce du système d’échappement. L’une des causes les plus fréquentes des fumées noires qui sortent des voitures, c’est l’encrassement de vanne EGR.

Enfin, un filtre qui est usé ne joue plus son rôle. Filtre à air, filtre à particules… Ils ont besoin d’être remplacés de temps à autre.

Par exemple, un FAP stocke les particules sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Il finit donc par s’encrasser.

À force, il ne retient plus rien et de la pollution s’échappe alors lorsque les véhicules circulent. Si votre voiture fume particulièrement noir à l’accélération, c’est sans doute le filtre à particules ou le filtre à air qui est HS.

Diagnostic fumée noire : Quels sont les symptômes à observer ?

En fonction du problème qui entraîne les fumées, plusieurs phénomènes peuvent être observés simultanément. Les observer aide à trouver précisément ce qui génère la fumée noire.

Par exemple, si votre voiture fume noir et si, en plus, vous avez l’impression que les accélérations sont difficiles et que la puissance de votre moteur est en berne, on peut supposer que le problème vient du système d’injection.

Si, en plus de la fumée noire, vous êtes confronté à un moteur qui broute au démarrage et un véhicule qui donne des à-coups lorsqu’il roule, le problème vient certainement de la vanne EGR.

Lorsqu’un injecteur ou une autre pièce du système d’injection est HS, on constate des fumées noires, mais également des pertes de puissance, des difficultés à accélérer de manière fluide et efficace.

Parfois, pour remédier à des fumées noires, un simple contrôle visuel sous le capot suffit ! En ajoutant du liquide de refroidissement ou en faisant une vidange d’huile moteur, on peut stopper des fumées.

Dans tous les autres cas que le manque de fluide, il est important de prendre rendez-vous au plus vite avec un garagiste, pour éviter toute aggravation du problème.

Quels sont les risques de rouler avec une voiture qui fume noir ?

Une voiture qui fume a forcément un problème. S’il n’est pas résolu rapidement, ce problème peut entraîner une sur-pollution de l’air, une surconsommation de carburant, des dommages sur d’autres pièces…

Dans les cas les plus graves, les automobilistes risquent la casse moteur s’ils roulent longtemps avec un véhicule qui fume noir.

Enfin, il faut savoir que les autorités peuvent sanctionner les conducteurs dont la voiture fume noir. Une amende forfaitaire de 68 euros est prévue pour ce type d’infraction.

Les pièces auto en jeu dans la génération de fumée noire

Parmi les pièces que l’on peut être obligé de changer pour supprimer des fumées noires, citons :

  • Le filtre à air ;
  • Le filtre à particules ;
  • Un injecteur ;
  • Une durite

Parfois, un simple nettoyage suffit pour éliminer les fumées à l’échappement. Par exemple, le décrassage du turbo, du catalyseur ou de la vanne EGR peuvent stopper les émissions de fumées noires.

Comment supprimer les fumées noires sur un moteur diesel ?

Sur les voitures qui roulent au diesel, on trouve deux causes fréquentes de fumées noires :

  • La vanne EGR : censée gérer les émissions polluantes et le taux de particules toxiques dans l’air, elle ne remplit plus sa fonction lorsqu’elle est encrassée ou HS ;
  • La sonde lambda : elle peut nuire au bon mélange entre l’air et le carburant si elle est détériorée.

En remplaçant l’un de ces deux éléments, on résout souvent facilement des problèmes de fumée noire sur les voitures à moteur diesel.

A lire : Quel est le prix du changement de la sonde lambda ?

D’où vient la fumée noire sur une voiture essence ?

Les véhicules à essence comportent des pièces spécifiques, qui peuvent être à l’origine de fumées noires. En cas d’émissions suspectes, il est important de vérifier d’abord le starter et le régulateur de pression.

Sur les voitures à essence, l’encrassement du moteur est une autre cause courante de fumée noire.

Par ailleurs, les voitures de plus de 25 ans rencontrent souvent des soucis de carburateur, générant des fumées noires.

En fonction du diagnostic, le problème peut être résolu en réalisant un décalaminage ou en remplaçant certaines pièces précises.

Que faire si des fumées sortent du capot ?

Lorsque de la fumée sort du dessous du capot, une règle s’impose : l’arrêt immédiat. Des émanations au niveau du capot signalent une surchauffe du moteur et du système électrique, qui peuvent entraîner l’incendie du véhicule.

Alors, on s’arrête, on coupe le contact et on actionne les feux de détresse. Puis, on se tient à distance du véhicule en attendant les secours.

Le moteur peut surchauffer à cause d’un manque ou d’une fuite de liquide de refroidissement ou d’huile moteur. Les câbles présents sous le capot peuvent, eux aussi, chauffer.

Pour éviter tout problème de ce genre, on fait correctement et régulièrement le contrôle des niveaux. On ne roule jamais avec une huile moteur souillée ou sans liquide de refroidissement.

Romain Fusaro
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), Romain a rédigé plus de 300 articles sur le monde de l'automobile et de la mobilité. Fondateur du média automobile CaptainDrive, il cumule presque 10 ans d'expérience dans ce secteur et est chargé de coordonner l'équipe de rédacteurs et de journalistes qui donnent vie au site internet.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire