🚗 Le pare-brise est une pièce auto primordiale pour votre conduite, au même titre qu’une roue ou qu’une pédale.

Effectivement, il s’agit de l’élément central pour votre bonne tenue de route, car c’est par l’intermédiaire du pare-brise que vous serez en mesure de constater les dangers.

✌️ Ainsi, vous assurer du bon état de votre pare-brise est indispensable. Si ce dernier présente un impact ou une fissure, vous devez réagir rapidement.

✔️ Captain-Drive.com vous en dit plus sur pourquoi rester attentif au bon état de votre pare-brise, comment savoir s’il faut le remplacer ou le réparer, les solutions qui s’offrent à vous et le coût d’une réparation.

Pourquoi est-il important d’avoir un pare-brise en bon état ?

Lorsque vous conduisez un véhicule, c’est par l’intermédiaire du pare-brise que vous êtes en mesure d’observer l’état de la route, ses changements de direction et le comportement de ses usagers.

De ce fait, pour vous déplacer en toute sécurité, il est nécessaire que votre pare-brise ne présente pas d’impact ou de fissure qui pourrait altérer votre vision de la chaussée.

D’ailleurs, bien plus qu’une question de confort pour le conducteur, le bon état du pare-brise est exigé par la loi.

En effet, le code de la route prévoit une contravention pour les pare-brise qui présentent des dégâts au niveau du champ de vision du conducteur.

Selon l’article R316-3, « tout acte susceptible de réduire les normes de sécurité ou les conditions de transparence sur le pare-brise est puni d’une amende prévue pour les infractions de la 4e classe ».

En d’autres termes, en cas de contrôle, vous vous exposez à une amende forfaitaire de 135€, pouvant être minorée ou majorée, associée à une perte de 1 à 6 points sur votre permis de conduire.

De même, une contre-visite vous sera demandée si votre pare-brise correspond à l’un des cas suivants lors de votre contrôle technique :

  • Fissure supérieure à 30 cm ;
  • Impact situé dans le champ de vision du conducteur ;
  • Impact supérieur à la taille d’une pièce de 2€.

Comment limiter les dégâts sur son pare-brise ?

Comme pour toute pièce auto, vous pouvez faire en sorte de prévenir les impacts et les fissures présents sur votre pare-brise.

Les dégâts sur les pare-brise surviennent généralement avec les grands écarts de température. Ainsi, il est important de prendre des précautions en hiver et en été, saisons durant lesquelles votre pare-brise est mis à rude épreuve.

En hiver, il est notamment recommandé de recouvrir votre pare-brise d’un carton, afin de limiter le gel.

Ce dernier peut significativement fragiliser votre vitre, renforçant alors les risques de bris de glace. Pensez également à ajouter un produit antigel au lave-glace, toujours dans un souci d’entretien, pour éviter la future réparation.

En été, il est conseillé de privilégier le stationnement à l’ombre, pour limiter l’exposition prolongée aux températures élevées.

En cas de fortes chaleurs, faites attention à rafraîchir progressivement l’habitacle de votre voiture, en ne mettant pas la climatisation sur la position maximum.

Sur les routes gravillonnées ou exposées à des travaux, adaptez votre vitesse. En roulant doucement, vous évitez les projections de cailloux et les impacts trop violents.

Faut-il remplacer ou réparer son pare-brise ?

🚘 Vous souhaitez acheter vous-même votre pièce auto et faire des économies ? 🚘

💥 Comparez les meilleurs prix sur le site de notre partenaire, leader sur le marché de la pièce auto en ligne avec une note de 4/5 sur TrustPilot 💥


Certaines entreprises spécialisées dans l’entretien de votre véhicule vous poussent, parfois à tort, à remplacer votre pare-brise, quelle que soit l’ampleur de l’impact ou de la fissure.

Pourtant, dans certains cas de figure, réparer votre pare-brise est possible.

Pour savoir si votre pare-brise doit être remplacé ou réparé, un premier diagnostic peut être effectué :

  • Le pare-brise peut être réparé : En cas d’impact inférieur à 2 cm ou de cratère d’impact inférieur à 4 mm ;
  • Le pare-brise doit être remplacé : En cas d’impact situé à moins de 4 cm du bord, d’impact dans le champ de vision du conducteur, de présence de plus de 3 impacts sur le pare-brise.

Dans tous les cas, un impact ou une fissure n’est jamais anodin. Effectivement, à chaque fois que vous prenez la route avec votre pare-brise abîmé, vous prenez le risque d’aggraver la situation et d’altérer votre conduite, ainsi que votre sécurité.

Quelles sont les solutions pour réparer un pare-brise ?

La réparation d’un impact sur un pare-brise est à privilégier, en comparaison du remplacement, puisqu’elle est moins complexe et moins onéreuse.

Grâce à un kit de polissage, que vous pouvez utiliser vous-même, ou à une injection de résine chez votre garagiste, votre pare-brise peut retrouver toute sa solidité et son aspect lisse.

Si vous ne parvenez pas à obtenir un rendez-vous rapidement chez un professionnel de l’automobile, des astuces peuvent vous permettre de préserver l’état actuel de votre pare-brise :

  • Poser une pastille de protection sur l’impact ;
  • Prendre des précautions lorsque vous rencontrez des ralentisseurs ;
  • Eviter les nids-de-poule et autres déformations de la chaussée ;
  • Limiter les changements de température brutaux.

Combien coûte la réparation d’un pare-brise ?

Comme évoqué précédemment, la réparation de votre pare-brise sera moins coûteuse que son remplacement. En optant pour la première solution, vous pouvez réaliser une économie moyenne de 20 %.

Le tarif pour la réparation d’un pare-brise varie selon la méthode utilisée. Si vous avez recours à un kit de polissage, le montant total ne devrait pas excéder les 50€.

En revanche, si votre pare-brise nécessite l’injection de résine chez votre garagiste, il faut généralement compter entre 90 et 140€. Ce prix prend en compte plusieurs critères :

  • La main d’œuvre, correspondant à une intervention durant entre 30 et 40 minutes ;
  • La nature des dommages : impact ou fissure ;
  • La prise en charge de l’assurance.

Ce dernier point est important, puisqu’il peut vous permettre de ne rien débourser pour la réparation de votre pare-brise. En effet, si vous avez souscrit à l’option « bris de glace » lors de la signature de votre contrat d’assurance, les réparations et le remplacement de votre pare-brise sont pris en charge par votre assureur.

Toutefois, avant de vous rendre chez votre garagiste, prenez le temps de bien relire votre contrat, afin de connaître les conditions d’application. Selon vos besoins, une franchise peut être demandée par le professionnel de l’automobile. Cette dernière est à votre charge.