Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Combien de temps dure un contrôle technique ?

Date de publication :

Le contrôle technique fait partie de ces petites obligations à la fois contraignantes et angoissantes.

Outre la crainte de ne pas le passer, cela implique également d’aménager son emploi du temps en conséquence…

Alors, combien de temps faut-il prévoir pour un contrôle technique ? Comme nous allons le voir, la durée théorique est très courte, mais dans certains cas il vous faudra libérer davantage de temps…

Contrôle technique : une durée souvent minime

Avant d’entrer dans les détails, commençons par une bonne nouvelle pour une majorité d’entre nous : un contrôle technique ne prend finalement pas beaucoup de temps. La plupart du temps pour une auto classique qui n’a pas de problème particulier, un contrôle technique dure entre une demi heure et une heure, soit 45mn en moyenne.

Cela est relativement court lorsque l’on sait le nombre de points à vérifier par l’expert… Mais dans la plupart des centres, la mécanique est tellement bien huilée que cela se fait sans accroc ! D’autant que votre présence n’est pas nécessaire et que vous pouvez en profiter pour faire du travail à distance ou bien quelques courses en attendant.

Quelques cas plus problématiques

Ainsi la plupart du temps 3/4 d’heures suffisent à faire un contrôle technique en bonne et due forme… Sachez néanmoins que cette durée peut s’allonger dans certains cas, en particulier selon le type de véhicule.

Un véhicule électrique ou hybride, notamment, devra subir une grosse dizaine de contrôles supplémentaires, ce qui pourra quelque peu allonger la durée du contrôle technique. Dans ce cas, comptez plutôt une heure en moyenne.

Les véhicules GPL sont les cas les plus chronophages. Ici, le contrôle technique peut durer jusqu’à 1h30.

En cas de contre-visite

Vous le savez sans doute, dans le cas où un contrôle technique ne se passe pas sans encombre, alors il y aura des points à régler et une contre-visite à programmer.

La contre-visite sert simplement à vérifier que le problème en question a bien été corrigé… Cela est donc plus court qu’un contrôle technique complet, mais mieux vaut compter au minimum un quart d’heure supplémentaire malgré tout.

De toute façon, cela implique de prendre un autre rendez-vous et de bloquer son agenda, souvent pour une heure ou deux.

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire notre article « Que faire en cas de contrôle technique refusé pour pollution« .

Rappels concernant les contrôles techniques

Si vous avez un contrôle technique à faire, vous savez donc maintenant que le plus sage est de prévoir au minimum une petite heure… Voici les autres points à savoir pour que cette visite se passe au mieux.

Le déroulement d’un contrôle technique

Concrètement, un contrôle technique consiste à passer en revue 133 points de contrôle (pour un véhicule non hybride) importants pour la sécurité du conducteur et des autres usagers de la route.

Ces 133 points de contrôle permettent de vérifier que tout est en bon état de fonctionnement sur plusieurs aspects précis du véhicule :

  • Identification
  • Système de direction
  • Système de freinage
  • Carrosserie
  • Mécanique
  • Visibilité.
  • Bruit
  • Pollution

Sur chacun de ces aspect, plusieurs point précis sont contrôlés méthodiquement. Il est donc assez plaisant de voir l’efficacité et la rapidité avec laquelle les centres de contrôles techniques peuvent contrôler tous ces points !

La contre-visite

Comme nous le disions, la durée d’un contrôle technique pourra s’allonger dans le cas d’une contre-visite obligatoire. Vous vous en doutez, une contre-visite sera demandée dans le cas où un point de contrôle n’aura pas pu être validé et que le danger est trop important pour autoriser le véhicule à rouler.

Notez aussi que certains points peuvent être considérés comme problématiques mais que cela n’exige pas pour autant une contre visite. Dans ce cas, l’anomalie est simplement mentionnée dans le compte rendu mais la situation n’est pas considérée pour autant comme réellement dangereuse.

La durée de validité d’un contrôle technique

Si votre contrôle technique est validé, celui-ci sera valable pour une durée totale de deux ans. Dans ce cas, il n’y a pas d’inquiétude à avoir : la date de validité est clairement écrite sur la vignette qui vous est fournie, ainsi que sur la carte grise du véhicule. Il est donc impossible de se tromper… D’autant que certains centres se permettent de vous envoyer un courrier quelques semaines avant la date fatidique pour vous garder en tant que client !

Dans le cas d’un véhicule neuf, le premier contrôle technique doit être effectuée dans les six mois qui précédent la quatrième année du véhicule.

Enfin pour pouvoir vendre un véhicule, il faut avoir effectué un contrôle technique dans les six mois qui précédent la vente.

Le prix du contrôle technique

Le prix d’un contrôle technique peut varier selon plusieurs facteurs, en particulier selon l’entreprise qui le fait. En moyenne, comptez 75€ pour un contrôle technique.

Pour éviter les mauvaises surprises, les tarifs doivent être affichés à l’entrée des centres… Et bonne nouvelle, ces tarifs sont disponibles sur cette page officielle du gouvernement.

La contre-visite coûte généralement moins cher. Ici, comptez plutôt entre 15 et 30€. Notez d’ailleurs que de nombreux centres attirent la clientèle en proposant des contre-visites gratuites.

Le contrôle technique : une obligation à prendre au sérieux

Le contrôle technique coûte donc un peu d’argent, et cela demande également un peu de temps… Disons les choses clairement, il s’agit d’une petite corvées dont nous nous passerions tous avec plaisir !

Mais n’oubliez pas que ce contrôle est obligatoire. Il est tout simplement interdit de rouler avec un véhicule dont le contrôle technique est périmé, ou pire encore dont le contrôle technique a été refusé. Pour un contrôle technique dépassé ou non effectué, vous risquez une amende qui s’élève à 135 €. Si vous ne la réglez pas dans les 45 jours, elle peut être majorée à 750 €. Dans ce cas, vous aurez droit à une autorisation de rouler pendant 7 jours durant lesquels vous devrez impérativement effectuer le contrôle… Faute de quoi votre carte grise pourra vous être retirée et votre véhicule pourra être envoyé en fourrière.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Recevez un bon d'achat de 5 à 80 euros pour la réparation de votre voiture !

Chaque mois, CaptainDrive vous envoie des bons plans pour économiser de l'argent sur votre budget auto. C'est gratuit !

Laisser un commentaire