➿ Mise au point par le constructeur suédois Volvo en 1976, la sonde lambda est présente dans les véhicules essence depuis 1993, suite à l’apparition de la première norme européenne environnementale, EURO 1.

🔥 Indispensable pour respecter les réglementations en vigueur, il est fortement recommandé de veiller à son bon fonctionnement et de la changer si besoin.

👉 Captain-Drive.com vous en dit plus sur cette pièce auto et sur le coût de son remplacement ou de sa réparation.

A quoi sert une sonde lambda dans une voiture ?

La sonde lambda, également appelée pompe à oxygène, est une pièce automobile implantée sur le système d’échappement, en amont du catalyseur.

Elle a pour rôle d’informer le boitier de gestion du moteur à propos de la teneur en oxygène des gaz brûlés issus de la combustion.

Grâce à cette donnée, nommée « valeur lambda » et caractérisée par le symbole de la lettre grec λ, le boitier est en mesure d’injecter dans les cylindres la bonne quantité d’essence afin que le ratio air/carburant soit optimal.

Ainsi, l’objectif de la sonde lambda est de réduire l’émission de polluants, mais aussi de diminuer la consommation de carburant. Pour obtenir de tels résultats, la valeur lambda doit être comprise entre 0,97 et 1,03. Lorsqu’elle est égale à 1, cela signifie que le dosage est de 1 g d’essence pour 14,7 g d’air, ce qui représente l’équilibre parfait.

A noter : La valeur lambda est un point vérifié lors du contrôle technique. Si elle ne respecte pas le taux de pollution toléré, votre véhicule peut faire l’objet d’une contre-visite.

Les nouvelles normes européennes environnementales imposent la présence d’une seconde sonde lambda sur les véhicules les moins polluants, placée après le catalyseur, dans le but de vérifier l’efficacité de la première.

Les risques et les problèmes qu’entraîne un dysfonctionnement

Comme évoqué précédemment, une sonde lambda défectueuse peut perturber le bon dosage air/carburant calculé au préalable par le boitier de gestion.

Cela peut avoir plusieurs conséquences :

  • Une détérioration et une défaillance du catalyseur ;
  • Une augmentation des rejets polluants, pouvant conduire à un non-respect du taux de pollution toléré et à une contre-visite lors du contrôle technique du véhicule ;
  • Une surconsommation de carburant ;
  • Des à-coups moteur susceptibles d’avoir des incidences sur votre conduite. Ce mode dégradé du moteur peut également entraîner des problèmes d’encrassement du moteur, du pot d’échappement ou encore de la vanne EGR, ce qui pourrait multiplier vos coûts si vous devez les faire nettoyer, les réparer ou les remplacer ;
  • Une perte de performance au niveau du moteur.

Quels sont les symptômes d’une sonde lambda HS ? Les causes ?

Les symptômes d’une sonde lambda hors-service sont multiples.

Bien qu’il soit fortement recommandé de faire diagnostiquer son véhicule par un professionnel, certains éléments peuvent attirer votre attention :

  • Le moteur ralentit de manière irrégulière ;
  • Les accélérations ne sont pas linéaires;
  • La consommation de carburant a augmenté significativement ;
  • Les émissions de gaz d’échappement et de fumées sont plus visibles et nombreuses ;
  • Le voyant de « défaut gestion moteur » s’allume lorsque le véhicule roule.

Les causes, quant à elles, sont également variées. Cependant, elles peuvent généralement être évitées si l’on s’attarde sur les points suivants :

  • Une part trop importante d’essence ou d’huile lors de la combustion ;
  • La sonde lambda n’a pas été changée tous les 160 000 km environ ;
  • Des fuites d’échappement ;
  • L’utilisation de carburant de mauvaise qualité ;
  • La présence de résidus de suie ou d’huile dans les gaz d’échappement ;
  • De grandes variations de température ;
  • Un dépôt de sel ou de poussière dans la sonde lambda.

Quel est le prix d’un changement ? D’une réparation ?

Le remplacement d’une sonde lambda peut parfois être onéreux. En effet, selon les marques et les modèles de véhicule, il faut compter entre 100 et 200€ pour obtenir une nouvelle pièce auto.

A cela, il faut ajouter le prix de la main d’œuvre correspondant à environ 1 à 2 h de travail.

Cependant, si vous avez roulé avec une sonde lambda défectueuse pendant une durée significative, vous pouvez être amené à devoir changer l’ensemble des pièces du catalyseur.

Il faudra alors également prévoir une programmation du calculateur par votre garagiste. Selon les garages, le coût d’une telle prestation peut passer du simple au double. Il est donc recommandé de comparer les devis.

La réparation, quant à elle, n’a pas de coût particulier puisqu’il s’agit d’un nettoyage par l’élimination des fumées et des gaz. Vous pouvez donc vous en charger vous-même en la démontant et en utilisant une brosse métallique ainsi que du produit dégrippant. En revanche, cette opération n’est pas adaptée si votre sonde lambda est endommagée.

Comment se déroule son remplacement ? Peut-on le faire soi-même ?

Le remplacement d’une sonde lambda est une opération qui peut être effectuée soi-même, en raison de sa facilité d’exécution. Pour y parvenir, seules quelques étapes sont à suivre :

  • Localiser la sonde lambda, accessible sur la ligne d’échappement sous le véhicule ou par le compartiment moteur
  • Monter la voiture sur chandelles ;
  • Débrancher la connectique de la sonde ;
  • Utiliser du dégrippant sur les vis pour retirer la sonde de son emplacement ;
  • Enduire le filetage de la nouvelle sonde de graisse graphitée ;
  • La placer à l’endroit souhaité ;
  • La visser sur le tube d’échappement ;
  • Rebrancher la connectique.

Conseil de Captain-Drive : Soyez vigilant au type de sonde lambda que vous achetez. Vous trouverez sur le marché des sondes lambda chauffées, des non chauffées ainsi que des sondes universelles. Il est donc nécessaire de vous reporter aux recommandations constructeur, que vous trouverez dans le carnet d’entretien de votre véhicule, pour choisir celle adaptée à votre voiture.

Comment l’entretenir pour allonger la durée de vie ?

Pour entretenir votre sonde lambda, il est conseillé d’effectuer un décalaminage régulier. En effet, le nettoyage à l’hydrogène permet de ralentir l’effet vieillissant de la sonde et de conserver plus longtemps son bon fonctionnement.