Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Meilleure Voiture Électrique : Laquelle Choisir en 2022 ?

Dernière mise à jour :

A la recherche d’une voiture électrique pour remplacer un modèle diesel ou essence ? Ou alors pour faire votre premier achat de véhicule ?

Pour choisir le véhicule qui vous convient, faire un test et un essai sera toujours conseillé.

Mais pour vous faciliter la vie (et si vous cherchez un avis), CaptainDrive vous a fait une sélection des voitures électriques recommandées pour conduire sur l’autoroute (et donc avec une grande autonomie) et pour conduire en ville (les citadines électriques).

Découvrez à la suite, notre comparatif des meilleures voitures électriques en 2022.

Une Voiture Neuve jusqu’à 40% moins chère par rapport au prix catalogue du constructeur ? C’est possible avec notre partenaire ! Consultez son catalogue et demandez gratuitement un devis en cliquant ici.

Qu’est-ce qu’une voiture électrique

Une voiture électrique est une automobile qui fonctionne, au moins partiellement, à l’électricité.

Contrairement aux véhicules classiques qui utilisent un moteur à essence ou au diesel, les voitures et les camions électriques utilisent un moteur électrique alimenté par des batteries ou une pile à combustible.

Ce segment de marché est composé des voitures hybrides rechargeables qui proposent à la fois un moteur à essence ou diesel et un moteur électrique (le moteur est alimenté par une batterie rechargeable) et des véhicules 100% électrique, qui se branchent à des bornes de recharge.

Voici comment se recharge une voiture électrique.

Les véhicules hybrides classiques ont également un moteur électrique, mais ne sont pas considérés comme des VE car ils ne peuvent pas être branchés. A noter que les véhicules électriques subissent moins de pannes que les voitures thermiques.

Ici via ce comparatif des voitures électriques, nous avons fait en sorte de proposer des modèles de différentes marques. On notera malgré tout l’absence de Kia dans notre classement, une marque qui propose pourtant plusieurs modèles de véhicules électriques.

Quelles sont les voitures électriques avec la plus grande autonomie ?

1. La Tesla Model S, la voiture électrique la plus autonome de toutes

Indéniablement, c’est la Tesla Model S qui remporte la palme de l’autonomie. Il faut dire que le constructeur automobile américain Tesla est LE spécialiste de la voiture 100% électrique.

Pour son Model S Plaid+, Tesla annonce une autonomie de 840 kilomètres de quoi partir pour une longue route…

Cette autonomie n’est évidemment possible qu’en respectant certaines conditions de conduite : lentes accélérations, régulation de la vitesse…

Au-delà de son autonomie, cette berline 5 portes de luxe séduit par son allure et ses courbes tout en douceur. Les fans de vitesse apprécieront les 1 000 chevaux dont est dotée la Tesla Model S Plaid+.

Le passage de 0 km/h à 100 km/h en seulement 2 secondes est un autre atout de cette automobile électrique haut de gamme. Comptez près de 130 000 euros pour cette voiture électrique hautement performante.

2. La Mercedes EQS, une sérieuse concurrente pour Tesla

Autre voiture électrique particulièrement performante : le modèle EQS de Mercedes. Cette grande berline fait directement concurrence à la Tesla S, tant par son design, par ses dimensions que par son autonomie.

Elle se place ainsi juste derrière le Model S. Lorsque les conditions sont optimales, l’autonomie de la Mercedes EQS peut atteindre les 770 kilomètres.

Le prix de lancement pour la Mercedes EQS s’élève à 127 000 euros.

3. La Tesla Model 3, une voiture électrique haut de gamme aux belles performances

Le véhicule le plus excitant sur le marché n’est pas une supercar d’un million d’euros, une Aston Martin ou la dernière voiture de Cristiano Ronaldo. Non, la voiture que personne n’attendait est une berline 100% électrique … d’un constructeur automobile appelé Tesla (dont vous avez probablement déjà entendu parler) .

Modeste mais élégante d’un point de vue extérieur, luxueuse à l’intérieur, étonnamment amusante à conduire et disponible avec une autonomie allant jusqu’à 500 km, le modèle 3 de Tesla est tout à fait approprié pour une conduite classique. Mais ce n’est que le début.

Nettement plus abordable que le Model S, le Model 3 de Tesla se vend à partir de 43 800 euros en neuf.

Ce modèle arrive troisième de notre classement des voitures électriques avec la plus grande autonomie.

Avec le Model 3 et une seule charge, on peut parcourir environ 614 kilomètres d’après le constructeur.

Comme le Model S, ce modèle de Tesla possède de belles performances. 3,3 secondes suffisent pour passer de 0 à 100 km/h.

La Model 3 impressionne vraiment par son côté innovant en termes d’options et de sécurité (y compris certaines des meilleures aides à la conduite semi-autonomes du secteur) et par sa technologie à l’épreuve du temps. Grâce aux mises à jour en direct de Tesla, la Model 3 s’améliore constamment et peut être reconfiguré en fonction de vos besoins et de vos envies, même après l’achat de la voiture. Un véhicule hautement technologique !

Tesla souffre cependant des difficultés de croissance que la plupart des constructeurs traditionnels ont depuis longtemps surmontées. Le Model 3 n’est pas à l’abri des problèmes liés à la qualité, mais la start-up d’Elon Musk a beaucoup à apprendre au secteur de l’automobile sur la construction d’un produit attrayant. Bien que cela prenne du temps entre la commande et la livraison de Model 3, nous pouvons vous assurer que celle-ci en vaut la peine.

4. La Ford Mustang Mach-e, une électrique performante et presque accessible

Un peu moins performant que le Model S de Tesla et le EQS de Mercedes, le modèle Mach-e de Mustang est aussi un peu moins cher.

Comptez un peu moins de 50 000 euros pour cette voiture électrique.

Dotée d’une batterie de 100 kWh, la Mach-e de Mustang a une autonomie pouvant atteindre 600 kilomètres environ.

Pour optimiser cette autonomie, il convient de réguler sa vitesse en roulant et d’éviter les accélérations trop brusques.

Dans le design, cette voiture de la marque Ford reprend un peu l’esprit Tesla, avec des formes douces et de jolies courbes.

Dans sa version électrique, la Ford Mustang est ultra connectée afin de répondre aux tendances actuelles et aux besoins des utilisateurs.

5. L’Audi Q4 e-tron : une voiture, plusieurs possibilités

Accessible dès 42 800€, l’Audi Q4 e-Tron se décline en plusieurs modèles.

Le constructeur automobile allemand propose en effet plusieurs versions de son SUV électrique, avec différentes puissances et autonomies. Le modèle « 40 e-tron » est celui qui a la plus grande autonomie : 520 kilomètres.

Côté design, le Q4 électrique conserve les marqueurs Audi. Ce SUV compact possède donc de jolies courbes, un côté sport et des finitions de haute qualité.

En revanche, côté puissance, le Q4 e-tron reste encore loin des Tesla. Le passage de 0 à 100 km/h prend un peu plus de 6 secondes.

Les voitures électriques avec la grande autonomie sont donc toutes des automobiles haut de gamme.

Parmi les véhicules plus accessibles, le 2008 électrique de Peugeot, la DS 3 Crossback e-tense de Citroën et le Mokka électrique d’Opel font partie des plus performants. Leur autonomie atteint 320 kilomètres en moyenne.

Quelle est la meilleure voiture électrique citadine ?

1. Renault Zoé : un des VE les plus vendus en France

La petite voiture du constructeur français Renault est l’une des électriques les plus vendues dans l’Hexagone. Le secret de son succès ?

  • un bon rapport qualité-prix ;
  • une autonomie très correcte pour rouler au quotidien ;
  • et des dimensions pratiques.

Grâce à sa taille, la Zoé se faufile partout en ville et se gare facilement.

Avec la deuxième génération, plus performante que la première, on bénéficie d’une autonomie maximale de 395 km.

Accessible à partir de 32 500€, la nouvelle Renault Zoé offre également davantage de confort de conduite.

2. Peugeot e-208, élue voiture de l’année en 2020

Décidément, la France n’est pas en reste niveau fabrication de voitures électriques. En 2020, la Peugeot e-208 a été élue voiture de l’année. Et ce n’est pas pour rien !

Avec son joli design, ses lignes sportives similaires à celles des 208 essence et diesel, et son autonomie de 340 km, la e-208 de Peugeot est une citadine électrique très performante et plaisante à conduire.

Accessible à partir de 32 700 €, c’est une très bonne alternative à la Zoé de Renault.

3. Fiat 500e : la citadine électrique design

Un peu moins performante que la Zoé et la e-208, la Fiat 500 électrique affiche tout de même une belle autonomie : jusqu’à 320 km sans recharge.

Le principal atout de cette auto ? Son prix. Il est de 24 900 €, ce qui en fait l’une des citadines électriques les plus accessibles sur le marché actuellement.

Comme Peugeot, Fiat a conservé son design signature. La Fiat 500e ressemble trait pour trait à la Fiat 500 à moteur thermique.

Sur ce modèle électrique, les conducteurs apprécieront le chargement rapide ainsi que le « mode sherpa », qui prolonge l’autonomie de la voiture.

4. Volkswagen e-Up !

Avec 260 km d’autonomie, la e-Up ! de Volkswagen se place quatrième de notre classement des meilleures citadines électriques.

La qualité allemande Volkswagen s’affiche à un prix abordable : 24 190 €. On la recommande pour ses belles finitions, son volant cuir. Minimaliste dans son design, la Volkswagen Up ! électrique permet de circuler et de se garer partout.

5. Mini Cooper SE

Mini propose sa citadine électrique haut de gamme. Plus chère que d’autres automobiles électriques (prix de lancement : 33 900 €), elle affiche une autonomie moindre : 234 km. Toutefois, pour rouler en ville, cette autonomie est suffisante.

Sur ce modèle électrique, on apprécie le design, similaire à celui de la Mini Cooper traditionnelle. En outre, cette citadine électrique profite d’une belle puissance, avec pas moins de 184 chevaux.

6. Hyundai Ioniq : une entrée de gamme plutôt sympathique

Le Hyundai Ioniq Electric a un coût d’entrée peu élevé et il offre toutes les technologies conviviales que nous attendons d’un Hyundai.

Il dispose également du groupe motopropulseur électrique le plus efficace sur le marché, ce qui signifie que vous payerez moins pour le maintenir chargé.

Cela dit, ce n’est pas le meilleur véhicule et la banquette arrière n’est ni particulièrement confortable ni spacieuse. Nous apprécions tout de même que Ioniq Electric offre de nombreuses fonctionnalités à un prix attractif. Un bon compromis en somme

Une voiture électrique, ça pollue ?

La question que tout le monde se pose quand il s’agit d’acheter un véhicule électrique, c’est celle de l’environnement. En ce qui concerne la pollution de l’air et les émissions de gaz à effet de serre, les voitures et les camions électriques sont souvent plus propres que les véhicules classiques les plus efficaces.

Mais ne vaut-il pas mieux éviter les nouveaux déchets en encourageant par exemple le marché de l’occasion et en limitant la consommation globale ?

Difficile à dire… En tout cas bien entendu, la propreté dépend du type de véhicule et de la source d’électricité.

Lorsque les véhicules électriques à batterie sont alimentés par les réseaux électriques les plus propres, les émissions de gaz à effet de serre des véhicules électriques sont comparables à celles d’une voiture parcourant plus de 100 kilomètres avec moins de 4 litres d’essence.

L’efficacité écologique est donc indéniable de ce point de vue.

Lorsque vous utilisez exclusivement de l’électricité renouvelable, comme l’énergie solaire ou éolienne, charger et faire fonctionner un VE peut se faire quasiment sans émissions, ce qui est plutôt sympa.

Bien que les voitures électriques puissent être plus chères à l’achat que leurs homologues classiques, les coûts initiaux plus élevés sont souvent amortis par des subventions que donnent le gouvernement ou les communautés locales.

Le passage à une voiture électrique permet d’économiser en moyenne plus de 700 euros par an en terme d’énergie utilisée. Ce qui n’est pas négligeable.

Alors, vous êtes tenté ? Mais vous ne savez pas quel modèle choisir ? On vous donne une liste de ce qui se fait de mieux en terme de voitures électriques.

Les anciens modèles de VE

Chevrolet Bolt : surprenante, mais intéressante

La Chevrolet Bolt est une surprise à plus d’un titre. Elle propose le type de gamme qui était auparavant l’exclusivité de Tesla (les voitures électriques “de luxe”), mais elle est également agréable et amusante à conduire.

Sur le papier, la capacité des batteries de la Bolt n’est pas si impressionnant, mais dans le monde réel, ce modèle plus utile que ne l’indiquent les chiffres.

Attention cependant : les sièges avant sont un peu fermes et ne plairont pas à tout le monde. L’intérieur est lui aussi plutôt rigide. L’essentiel, cependant, c’est que ce modèle offre une portée et des performances exceptionnelles pour le prix auquel on le trouve dans le commerce.

Nissan Leaf : quand Nissan se met à l’électrique

Nissan a fait des vagues lors de l’introduction de la Leaf d’origine en 2010. Cette berline au style particulier était la première voiture électrique abordable et grand public du XXIe siècle.

La firme japonaise l’a laissé dépérir trop longtemps, cependant, et elle a indéniablement montré son âge alors qu’elle entrait dans sa septième année sur le marché. Cependant le nouveau modèle de deuxième génération a prouvé que cela valait la peine d’attendre. Pas aussi intensif que son prédécesseur, la nouvelle Leaf offre une autonomie de 150 km grâce à une batterie de 40 kWh alimentant un moteur électrique de 147 chevaux.

Le véhicule n’est toujours pas qualifié pour le label convoité «longue autonomie», mais il est beaucoup plus utilisable que son prédécesseur. Si cela ne suffisait pas, soyez patient, il se pourrait bien que Nissan sorte bientôt un véhicule avec davantage d’autonomie.

Le nouveau modèle offre également de nouveaux standards de technologies. Il est maintenant disponible avec le “ProPilot Assist”, un système d’aide à la conduite semi-autonome qui permet à la Leaf d’accélérer, de diriger et de freiner seule lorsque les conditions sont réunies. Les premiers pas vers la voiture autonome donc. En réalité, il s’agit essentiellement d’un régulateur de vitesse adaptatif avec assistance de direction supplémentaire. Mais c’est déjà pas mal.

BMW i3 : la voiture la plus intrigante de BMW

La BMW i3 est doté d’une coque en plastique renforcée de fibres de carbone, de roues ressemblant à des pizzas quatre fromages et d’un intérieur garni d’un matériau à base de plantes appelé kenaf. Certaines personnes achètent des voitures électriques pour économiser de l’essence et d’autres pour se faire remarquer. Pouvez-vous deviner à qui est destiné ce type de voitures ?

Toute bizarrerie mise à part, la i3 est l’une des voitures les plus éconergétiques actuellement vendues aux États-Unis et offre également une autonomie allant jusqu’à 115 km.

C’est une voiture silencieuse, douce et luxueuse, mais avec une prouesse en matière de conduite absente de la plupart des voitures à batteries électriques actuellement sur le marché.

BMW propose également le i3 REx avec un moteur à essence à deux cylindres qui agit en tant que générateur pour fournir une autonomie allant jusqu’à 180 km. Le modèle REx n’est plus une voiture à zéro émission, mais il devient beaucoup plus utilisable que le i3 standard alimenté par batterie. À vous de faire votre choix.

Le point sur les bonus

Vous le savez certainement, le gouvernement encourage fortement notre passage aux véhicules électriques en nous aidant financièrement… Voici ce qu’il faut savoir !

Qui peut profiter de l’aide ?

Actuellement, le gouvernement français accorde une prime à tous les français décidant d’acheter un véhicule écologique. Cela concerne aussi bien les véhicule de tourisme que les véhicules utilitaires, les quads ainsi que les deux roues en 100% électrique ou en hybride.

Comment fonctionne ce bonus ?

Plus le véhicule est écologique, plus l’aide allouée sera importante. Pour avoir droit à cette aide, il faut acheter le véhicule ou bien le louer pour une durée minimale de deux ans.

Le montant est calculé sous forme d’un barème revu tous les ans. Aux dernières nouvelles, les aides accordés à partir de 2023 risquent de fortement diminuer.

En tout cas pour le moment, l’aide accordée pour un véhicule 100% électrique sera plus important que pour un véhicule hybride. Actuellement pour un véhicule 100% électrique, la prime se limite à 27% du prix d’acquisition dans une limite de 6000€ pour les particuliers et 4000€ pour les entreprises. Pour les véhicules hybrides, l’aide est fixée à 1000€.

Notez qu’il existe certains cas particuliers, notamment en ce qui concerne les véhicules utilitaires, les deux roues, les quads et l’outre-mer. Une prime à la conversion est également possible si vous décidez de mettre votre ancien véhicule polluant à la casse.

Pour être tout à fait certain de l’aide que vous pouvez obtenir selon le véhicule acheté, le mieux est de consulter le site officiel du gouvernement. Le document est clair et les calculs se font automatiquement, y compris pour la prime à la casse.

Comment toucher l’aide ?

Bonne nouvelle : la plupart du temps le concessionnaire qui vous vendra le véhicule avancera le montant du bonus et vous n’aurez même pas à vous en soucier ! Dans le cas contraire, il vous faudra faire une demande vous-même sur cette page officielle et attendre le versement après achat.

Comment assurer son véhicule électrique ?

N’hésitez pas à consulter notre article dédié à l’assurance d’une voiture électrique.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Recevez un bon d'achat de 5 à 80 euros pour la réparation de votre voiture !

Chaque mois, CaptainDrive vous envoie des bons plans pour économiser de l'argent sur votre budget auto. C'est gratuit !