L’assurance au kilomètre est un concept venu tout droit des États-Unis. Cette assurance permet aux conducteurs qui effectuent peu de kilomètres sur l’année civile de bénéficier d’une assurance auto à frais réduits.

Le principe de ce type d’assurance est « simple comme bonjour » : le conducteur paie selon le nombre de kilomètres parcourus dans l’année. Cette formule représente par conséquent une bonne alternative pour les personnes ayant peu de moyens financiers et qui roulent peu. CaptainDrive vous fait un point sur ce concept novateur en France.

Qu’est-ce que c’est ?

Comme indiqué dans l’introduction, ce mode d’assurance est tout droit venu des Etats-Unis.  Il est connu sous le nom d’assurance « Pay as you drive » (comprendre « Payez comme vous conduisez »). Il permet aux automobilistes de régler leur cotisation d’assurance automobile en fonction du nombre de kilomètres parcourus dans l’année, autrement dit en fonction de l’utilisation réelle que vous faites de votre véhicule.

Dans les faits, il existe deux formules d’assurance au kilomètre :

  • La formule dite « au forfait kilométrique » : 
Le conducteur doit s’engager auprès de son assureur à respecter un certain nombre de kilomètres par an, et ne pas dépasser le maximum de kilomètres autorisés. Chaque mois, vous réglez votre prime d’assurance auto en fonction du nombre de kilomètres effectivement parcourus. Il s’agit certainement de la formule la plus répandue.
  • La formule dite « tarif minoré » :
Le conducteur sera soumis à une règle simple : moins il roulera, plus le tarif de l’assurance auto diminuera. Dans ce cas, l’assureur applique une réduction sur le montant de l’assurance en fonction d’un barème donné. Elle s’appuie sur un forfait kilométrique compris entre 4 000 et 20 000 kilomètres que vous vous engagez à ne pas dépasser afin de bénéficier d’une réduction de votre prime d’assurance auto.

Pour calculer le prix de votre assurance au kilomètre en fonction du nombre de kilomètres parcourus chaque année, vous devrez transmettre un relevé à votre assurance. Pour éviter toute « tricherie », une boîtier électronique est installé sur votre voiture. Il transmettra à votre assureur le nombre de kilomètres effectués à intervalle régulier. Le boitier est relié à un système GPS. Celui-ci enregistre vos parcours, votre vitesse… Le tarif de votre assurance automobile est calculé sur la base des informations enregistrées par le boitier.

Attention : si votre compteur kilométrique monte trop et trop rapidement, il se peut que vous dépassiez le kilométrage maximum que vous aurez déterminé avec votre assureur. Celui-ci peut alors augmenter vos franchises, votre prime à échéance du contrat, … Il a même la possibilité de refuser de vous indemniser en cas de sinistre !

Quelles garanties et quels services ?

Bonne nouvelle : si vous souscrivez une assurance auto au kilomètre, vous bénéficierez des mêmes garanties qu’avec une assurance automobile traditionnelle. Dans ce cadre, rien ne vous empêche de choisir une assurance au kilomètre au tiers, au « tiers plus », ou tous risques.

Il existe tout de même une différence avec une assurance traditionnelle : la prise en compte de ce facteur supplémentaire qu’est le kilométrage au moment de calculer le montant de votre prime d’assurance automobile. L’assurance auto au kilomètre est un contrat qui peut se révéler avantageux mais il est nécessaire de respecter certaines conditions. Il faut effectivement être attentif aux trajets effectués au cours de l’année afin d’avoir la certitude de ne pas dépasser le seuil de kilométrage autorisé, pour éviter toute majoration… En cas de dépassement du nombre de kilomètres, une surprime d’une moyenne de 0,30 euros par kilomètre (!) sera mise en place par la police d’assurance. La facture peut alors grimper très vite…

Comment choisir son assurance au kilomètre ?

Bien sûr, vous pouvez vous tourner vers la compagnie d’assurance vous proposant le tarif le plus bas, payer moins cher est un avantage indéniable. Toutefois, attention à ne pas délaisser la qualité des services ! Il existe de nombreux comparateurs d’assurance en ligne. Il s’agit sans-doute du meilleur moyen pour se faire une idée des produits d’assurance proposés. Vous devriez pouvoir trouver le contrat qui vous correspond tout entièrement.

En effet, la plupart des comparateurs présentent les contrats et offres adaptées à votre profil et à vos besoins (après, bien-entendu, avoir pris le temps de remplir un formulaire). Il s’agit d’un bon plan pour faire le bon choix pour votre assurance au kilomètre.

Bien-entendu, le montant du contrat de votre assurance auto au kilomètre diffèrera en fonction de nombreux facteurs :

  • Votre lieu d’habitation, citadin ou rural
  • Le nombre de sinistres responsable auxquels vous avez été associé(e)
  • Votre ancienneté en tant que conducteur
  • Le modèle et la marque de votre voiture
  • Le moteur équipé sur votre véhicule
  • Si vous possédez un garage ou place de parking

Comment souscrire une assurance Pay as you drive ?

Il est indéniable que l’assurance auto au kilomètre est intéressante pour les personnes qui roulent peu. Si vous optez pour ce type de contrat – quelle qu’en soit la formule – vous pourriez économiser jusqu’à 30% par rapport à un contrat d’assurance automobile traditionnel.

Aujourd’hui, la plupart des compagnies d’assurance proposent ce type de contrat. En effet, elles ont pu constater qu’un nombre important de leurs clients disposaient d’un véhicule professionnel et utilisaient donc peu leur voiture personnelle, par exemple.

Ainsi, l’assurance au kilomètre vous conviendra parfaitement si :

  • Vous êtes citadin(e)
  • Vous n’aimez pas conduire
  • Vous possédez plusieurs voitures
  • Vous êtes adepte des transports en commun ou du covoiturage (bravo !)
  • Vous préférez utiliser votre vélo (chapeau bas !)

Pour souscrire à ce type de police d’assurance, vous pouvez vous rapprocher de votre assureur historique, il devrait pouvoir vous proposer un contrat d’assurance auto au kilomètre. Si ce n’est pas le cas, et comme nous vous l’expliquions, n’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne, vous gagnerez un temps précieux pour découvrir des compagnies d’assurance qui peuvent vous convenir.

Dans la pratique, pas de secret ni de complications particulières : vous aurez à remplir un formulaire et à présenter les éléments classiques à votre futur assureur (permis de conduire, carte grise de votre voiture, …). A vous de jouer !