Une voiture neuve est souvent synonyme de rêve inaccessible pour beaucoup de français, notamment pour les jeunes conducteurs. Cependant, le marché s’y est adapté et de nombreux constructeurs proposent des voitures neuves d’entrée de gamme accessibles à tous les budgets.

Avec l’arrivée des nouvelles technologies et la montée en gamme de certains constructeurs, les prix des voitures neuves augmentent chaque année. Toutefois, certains d’entre eux continuent à proposer des voitures à des prix très attractifs pour les budgets les plus serrés.

Captain-Drive.com vous présente son top 5 des voitures pas chères en France, au rapport qualité-prix inégalé !

🥇 #1 – DACIA Sandero : le best-seller de la catégorie

Impossible de démarrer ce top 5 sans aborder l’un des modèles les plus vendus en France (et en Europe) depuis plusieurs années : la Dacia Sandero.

Elle doit son succès à la recette de Dacia : se positionner sur le marché du low-cost, totalement délaissé par les constructeurs historiques. Dacia, constructeur automobile Roumain créé en 1966, est une filiale du groupe Renault depuis 1999.

Dès 2004, Dacia s’attaque au marché de l’automobile européen low-cost avec l’un de ses modèles phare : la Logan. La version d’entrée de gamme de la Sandero, voiture compacte, s’affiche à 7.990 € !

Pour ce prix, ne vous attendez pas à pouvoir profiter du GPS à écran tactile et autres ParkAssist : vous aurez droit aux vitres à ouverture manuelle, aux rétroviseurs réglables manuellement, à la direction assistée, à l’ABS et rien d’autre. Côté mécanique, vous devrez vous contenter d’un moteur des plus basiques : essence, 3 cylindres, 75 chevaux.

Ses points forts

  • Robustesse
  • Adaptée aux familles (peu nombreuses)
  • Faible consommation en carburant

Ses points faibles

  • Équipements restreints
  • Confort & plaisir de conduite
  • Puissance

🤸‍#2 – Toyota Aygo : une faible consommation et un design flatteur

Poursuivons ce top 5 avec un constructeur automobile japonais : Toyota. Fondée en 1933, cette entreprise est devenue en 2017 le premier constructeur mondial.

Un peu de culture : Toyota est à l’origine d’un concept de production original – nommé le toyotisme – permettant de travailler à flux tendu. Le modèle que nous souhaitons vous présenter se nomme AYGO. Il s’agit d’une petite citadine (entre la Smart et la Peugeot 206).

Idéale pour une utilisation en ville ou sur les petites routes de campagne, sa faible consommation et son design novateur devraient vous séduire. Bien entendu, ce modèle est à proscrire si vous avez besoin de véhiculer une famille nombreuse.

Son prix ? 10 600 €. Nous ne doutons pas que vos capacités de négociation vous permettront de descendre en-dessous de la barre des 10 000 €. Captain Drive se porte garant de ce modèle, et pour cause : l’un des membres de la rédaction l’a conduite dès son permis en poche !

Ses points forts

  • Rayon de braquage
  • Confort de conduite
  • Dimensions idéales pour « se faufiler »
  • Faible consommation en carburant
  • Design soigné

Ses points faibles

  • Peu encline à effectuer de longs trajets
  • Inadaptée aux familles

💶 #3 – Suzuki Celerio : le meilleur prix

Nous restons au Japon pour la suite du top 5 où nous découvrons une nouvelle citadine japonaise : la Suzuki Celerio. Elle est décrite comme une “compacte A+”, un nouveau type de véhicule du segment A qui dépasse les standards de sa catégorie !

Moins connue que les autres voitures à moins de 10 000 euros, vous pourrez tout de même vous procurer cette voiture dès 8 990 €. Si nous devions qualifier ce modèle en un mot ? Simplicité.

Soyons honnêtes, sa ligne est plutôt basique sans effets de style particuliers, à part peut-être ses flancs légèrement travaillés. Mais à défaut d’être bien finie, elle présente un assemblage soigné qui devrait supporter une utilisation intensive.

Son principal avantage réside dans l’habitabilité : son empattement généreux lui permet d’offrir un très bon espace aux jambes, alors que les larges portières facilitent l’accès à bord. Bien pratique pour installer le siège bébé !

Ses points forts

  • Prix défiant toute concurrence
  • Habitabilité
  • Faible consommation en carburant

Ses points faibles

  • Design
  • Finitions
  • Confort spartiate

🚗 #4 – Skoda Citigo : pour une conduite souple à moins de 10 000 euros

Poursuivons notre top 5 des voitures neuves pas chères avec un constructeur tchèque : Skoda. Racheté par l’allemand Wolksvagen en 1991, ce constructeur bénéficie de la vaste bande d’organes proposés par « WV ». Ainsi, Après la Volkswagen Up!, voici le second modèle des mini-citadines du groupe allemand, la Skoda Citigo.

Si la voiture est la même, le design évolue quelque peu. Ainsi, la face avant retravaillée laisse apparaitre des blocs optiques remaniés et une calandre retravaillée. Le pare-chocs et les feux arrière ont également été modifiés. Elle est capable d’accueillir quatre personnes et possède un coffre de 251 litres.

Bien entendu, la Skoda Citigo adopte également la même motorisation que la Up! : un trois cylindres essence 1.0 l qui est disponible en deux versions de 60 et 75 chevaux. Vous pourrez vous procurer ce modèle à partir de 9 500 €.

Ses points forts

  • Prix attrayant
  • Finitions soignées
  • Modularité
  • Conduite souple

Ses points faibles

  • Coffre
  • Quatre places uniquement
  • Moteur peu performant

💪 #5 – Fiat Panda 3 : une voiture robuste qui existe depuis 23 ans

Nous terminons notre top 5 en Italie avec un constructeur historique, fondé en 1899 : Fiat. Ce modèle, mythique, se nomme la Panda III.

Inutile de préciser que depuis la création de la 1ère du nom en 1980, le design et les équipements ont quelque peu évolué. Elle tient son grade grâce à sa robustesse, à sa longévité (23 ans de production), à son faible prix d’achat et à son très faible coût d’entretien.

La dernière née de la maison turinoise a grandi par rapport à son aînée, elle mesure désormais 3,65 mètres. Ce modèle gagne en confort et en polyvalence par rapport à ses ainés. L’habitacle de la Panda 2 n’était pas déplaisant, mais sa finition laissait à désirer. Ce nouveau modèle fait de sérieux progrès en la matière.

L’habitacle est aujourd’hui très flexible, rempli de rangements astucieux. Vous pouvez même obtenir une sorte de table basse en rabattant la banquette arrière et le dossier du passager avant. Sous le capot, la Panda 3 est proposée avec quatre motorisations. Vous pourrez vous procurer Panda III contre une somme de 10 000 €.

Ses points forts

  • Robustesse
  • Faible coût d’entretien
  • Prix attractif
  • Habitabilité

Ses points faibles

  • Design standard
  • Peu adaptée pour les longs trajets
  • Vibrations à bas régime