Tout savoir sur l’entretien du pare-brise

Situé à l’avant du véhicule, le pare-brise est tout simplement la vitre qui permet au conducteur de voir ce qui se passe sur la route. Il est donc d’une importance extrême.

Avoir un pare-brise propre, bien entretenu, et qui ne risque pas de se fissurer est une condition nécessaire pour prendre la route en toute sécurité.

Voyons ensemble comment nettoyer efficacement son pare-brise, comment le protéger, et comment agir en cas de choc ou de fissure.

C’est quoi un pare-brise ?

La question pourrait sembler ridicule, et pourtant… Il est important de comprendre ce qu’est réellement un pare-brise pour pouvoir en prendre soin efficacement. En effet, un pare-brise n’est pas une simple vitre contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Auparavant, les pares-brises n’était effectivement que de simples vitres fixées en vue de protéger les passagers des intempéries et des petites poussières.

Mais depuis plusieurs décennies, les technologies ont considérablement évolué. Il faut tout d’abord noter que depuis les années 50, les pares-brises ont adopté des formes aérodynamiques pour augmenter l’efficacité des véhicules.

Ensuite, il faut surtout savoir que depuis les années 80 les pare-brise ne peuvent plus être de simples plaques de verre. Dorénavant, les pare-brises doivent être fabriqués en verre feuilleté.

Le verre feuilleté évite les bris de verre en cas de choc, ce qui augmente la durée de vie des pare-brise et surtout la sécurité des personnes. Depuis, plusieurs autres technologies ont vue de jour, notamment les capteurs de pluie, les filtres infrarouges ou encore les vitres chauffantes.

Comment bien nettoyer son pare-brise

Pour assurer une bonne visibilité et une bonne sécurité, l’essentiel est bien entendu d’avoir un pare-brise propre. Un conducteur prudent a toujours un véhicule propre et 100% fonctionnel. Voici comment faire pour nettoyer son pare-brise à l’extérieur et à l’intérieur.

Nettoyage du pare-brise à l’extérieur

Rassurez-vous, il n’y a rien de bien compliqué, et surtout il n’y a aucun piège ! Pour nettoyer votre pare-brise il faut :

  • Préparer un seau d’eau chaude avec un produit nettoyant et non abrasif, comme par exemple du vinaigre blanc et un peu de liquide vaisselle.
  • Ensuite, frottez simplement votre pare-brise avec une chiffon microfibre en vous attardant sur les endroits particulièrement sales.
  • Rincez votre pare-brise à l’eau claire.
  • C’est tout ! Inutile de se compliquer la vie !

Pour un peu plus d’efficacité et de tranquillité, sachez aussi que vous pouvez utiliser du lave-vitre.

Sinon, n’oubliez pas que la majorité des lavages automatiques proposent un cycle de lavage spécialement conçu pour nettoyer les pares brises et les vitres. Cela coûte un peu d’argent, mais le gain de temps est considérable.

Nettoyage du pare-brise à l’intérieur

Pensez aussi à nettoyer l’intérieur de votre pare-brise. Bonne nouvelle, vous pouvez tout à fait utiliser le même mélange que pour l’extérieur.

Sachez simplement que pour vous faciliter la vie, vous pouvez mettre ce produit dans un pulvérisateurs. N’hésitez pas non plus à protéger votre habitacles des éclaboussures, notamment en posant du papier journal sur le tableau de bord avant l’opération.

Une fois l’intérieur du pare-brise nettoyé, n’hésitez pas à essuyer le tout avec un chiffon propre. Cela vous permettra d’éviter de laisser des traces. Il faut d’ailleurs savoir que moins on nettoie l’intérieur du pare brise, plus il sera difficile d’éviter les traces. En cas de traces tenaces, l’acétone peut faire des miracles.

Il existe aussi des lingettes anti-buée, mais cela relève plutôt du gadget et ce n’est vraiment pas écologique.

Comment protéger son pare-brise

Pour faciliter le nettoyage du pare-brise et pour éviter au maximum les impacts et les fissures, il y a plusieurs habitudes à prendre et plusieurs astuces à connaître.

Cela pourra surtout vous éviter le remplacement de votre pare-brise, réparation toujours assez coûteuse.

Pour commencer, il est essentiel de toujours vérifier le niveau de lave-glace de votre véhicule. Gardez toujours dans votre garage un bidon de lave-glace et faites le plein dès que nécessaire. Il n’y a rien de plus facile.

Ensuite, n’oubliez pas qu’il existe des traitements anti-pluie pour pare-brises. Ces traitements permettent d’évacuer plus rapidement la pluie et de limiter les risques d’éblouissement en cas d’éclaircies soudaines.

Beaucoup de conducteurs abîment leur pare-brise en cas de gel. Hé oui, pour dégeler un pare-brise, il ne faut pas agir n’importe comment ! Il est surtout important d’éviter de gratter son pare-brise. Pour cela, il sera toujours préférable de faire dormir sa voiture à l’intérieur, si possible en la protégeant avec une housse.

En tout cas pour dégivrer son pare-brise, le mieux est d’utiliser le système de dégivrage électrique de la voiture. Vous pouvez accélérer un peu le processus avec un produit adapté ou avec un peu d’alcool à 90°. Mais ne soyez pas trop impatient pour éviter le choc thermique et la fissure.

Enfin, il est également essentiel de changer régulièrement ses balais d’essuie-glace. Cela permet de s’assurer une meilleure visibilité en toutes circonstances, tout en évitant l’usure prématurée de son pare-brise. En général, on compte qu’il faut changer se balai d’essuie-glace entre une et deux fois par an.

Comment réparer un pare brise

Malheureusement, même avec la meilleure volonté du monde et les meilleures astuces, on ne peut pas toujours éviter les impacts sur les pare-brises. Voyons pour terminer ce qu’il faut faire en cas d’impact ou de fissure.

Grâce à une célèbre publicité, nous le savons presque tous désormais. Il n’est pas nécessaire de changer le pare brise si l’impact est moins gros qu’une pièce de deux euros. Le slogan marche bien, mais il est assez difficile de se représenter la chose…

Concrètement, la taille de l’impact doit être de 2 à 2,5 cm maximum, et sa profondeur ne doit pas dépasser 4 mm. Pour combler la fissure, un professionnel doit utiliser une résine spéciale. Cela prendra environ une heure et le prix à envisager tourne autour de la centaine d’euros.

Malheureusement, s’il y a plusieurs impacts ou si l’impact se trouve dans le champ de vision du conducteur, il faudra changer le pare-brise. Le tarif sera beaucoup plus élevé. Dans ces cas là, avoir une bonne assurance auto pourra faire toute la différence.

Enfin, si vous souhaitez enlever une rayure sur votre pare-brise, consultez notre guide.