Une réparation à effectuer pour votre voiture ? Recevez des devis et Comparez les Prix ! Jusqu'à 100 € remboursés lorsque vous prenez RDV en ligne !

Comment Changer (Facilement) d’Assurance Automobile en 2022 ? (Guide)

Dernière mise à jour :

Grâce à la loi consommation, également appelée « loi Hamon », il est désormais possible de changer d’assurance automobile en toute simplicité (que ce soit pour une assurance auto pour voiture électrique, hybride ou thermique).

Toutefois, certaines étapes restent incontournables pour effectuer la résiliation de votre contrat dans les règles, avant de pouvoir en souscrire un autre.

Captain-Drive.com vous en dit plus sur comment changer d’assurance automobile, en vous dévoilant les démarches à suivre pas après pas.

Pourquoi changer d’assurance automobile ?

Comme cela est le cas dès lors qu’une offre concurrentielle est disponible, les consommateurs peuvent être tentés de comparer les produits et services, afin de trouver celui qui correspond le mieux à leurs attentes.

Les assurances ne font pas office d’exception à la règle.

Effectivement, les automobilistes ont de multiples raisons de vouloir changer d’assurance auto, menant ainsi à la résiliation de leur contrat. Parmi les plus courantes, nous retrouvons notamment les trois suivantes.

Une motivation financière

Le domaine de l’assurance est particulièrement concurrentiel. Il est donc aisé pour les automobilistes d’effectuer des comparatifs entre les différentes offres disponibles sur le marché, surtout en comparant les prix en ligne.

De ce fait, vouloir réaliser quelques économies tout au long de l’année semble être une raison tout à fait logique pour souhaiter changer de compagnie d’assurance.

Des garanties insuffisantes ou inadaptées

Au fil des mois et des années, vos besoins en tant qu’automobiliste peuvent évoluer.

De ce fait, les garanties qui vous correspondaient lors de la souscription de votre contrat peuvent être aujourd’hui insuffisantes ou inadaptées.

Dans ces cas précis, il est inévitable de procéder à un changement d’assurance, au risque de ne pas être suffisamment couvert pour prendre en charge les frais liés à votre véhicule.

Vous pouvez aussi par exemple, vouloir passer à l’assurance au kilomètre, ou arrêter une assurance auto jeune conducteur.

Une insatisfaction de l’assuré

Enfin, si vous jugez que vous n’avez pas correctement été indemnisé suite à un sinistre ou si les services proposés par votre compagnie d’assurance ne vous conviennent plus, il se peut que votre niveau d’insatisfaction augmente de jour en jour.

Pour éviter d’atteindre un point de non-retour, il est recommandé de rechercher un contrat plus qualitatif chez la concurrence.

Changer facilement d’assurance auto

Si vous n’êtes pas satisfait de votre assurance auto ou que vous vous êtes rendu compte que vous pouvez payer bien moins cher ailleurs, il va falloir rapidement y remédier. Surtout si voulez réaliser vite des économies ou bénéficier de garanties supplémentaires.

Fort heureusement, il est maintenant très facile de changer son assurance auto, comme vous pouvez le voir en consultant le site Ornikar.

Depuis l’instauration de la loi Hamon, il est parfaitement autorisé de changer d’assurance auto sans avoir à justifier d’une quelconque raison pour ce changement. Il faudra seulement avoir attendu un an de souscription à l’assurance.

Vous pourrez ensuite par simple courrier changer d’assurance. La plupart des assurances auto se chargeront même de toutes les démarches administratives pour votre changement à votre place.

Cela vous permettra de rapidement trouver une nouvelle assurance auto, qui vous permettra de réaliser des économies. Vous aurez le choix entre les trois formules traditionnelles. L’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire et l’assurance tous risques.

Faites le choix de l’assurance la plus adaptée à votre véhicule et à son utilisation. Plus un véhicule est récent, plus il est conseillé de bien l’assurer pour que les réparations soient prises en charge.

Quand changer d’assurance auto ?

L’assurance automobile est l’une des assurances obligatoires que doivent souscrire les Français, en parallèle de l’assurance habitation et l’assurance moto, si nécessaire.

L’ensemble de ces contrats sont à tacite reconduction, c’est-à-dire qu’ils sont initialement souscrits pour une durée d’un an. Néanmoins, si vous ne vous y opposez pas, ils restent valides et à payer pour l’année suivante.

Jusqu’au 1er janvier 2015, date d’entrée en vigueur de la loi Hamon, le changement d’assurance automobile devait intervenir au moment de l’échéance du contrat.

À présent, il est possible d’effectuer la résiliation à tout moment, dès lors que la première année de contrat est arrivée à son terme.

À noter : La résiliation du contrat est effective 30 jours après l’envoi de votre demande par lettre recommandée. Si vous avez payé votre prime pour l’ensemble de l’année, votre assureur doit procéder au remboursement du montant qu’il a trop perçu.

Certaines situations exceptionnelles vous permettent de changer d’assurance auto avant l’échéance annuelle. C’est le cas des suivantes :

  • Vous déménagez ;
  • Vous vous êtes marié ou mis en concubinage ;
  • Vous avez divorcé ;
  • Vous avez eu un enfant ;
  • Vous changez de profession ;
  • Vous cessez définitivement votre activité professionnelle ;
  • Vous partez à la retraite.

Si vous vous retrouvez dans l’une de ces affirmations, vous devez prévenir votre assureur actuel au plus tard trois mois après votre changement de situation.

Vous devez lui faire parvenir une lettre recommandée avec accusé de réception, dans laquelle vous faites part de votre demande de résiliation et joignez les pièces justificatives demandées.

Quelles sont les étapes à suivre pour changer d’assurance automobile ?

Pour effectuer un changement d’assurance automobile dans les règles, vous devez suivre quelques étapes.

Grâce à la loi Hamon, elles ont été simplifiées et ne sont plus qu’au nombre de trois. Nous vous les détaillons ci-dessous.

Comparer le contrat actuel avec les offres des concurrents

Avant de souscrire un contrat chez un autre assureur, vous devez prendre connaissance en détails de celui que vous avez actuellement.

Cela vous permettra de faire le point sur vos garanties, sur le tarif, sur les conditions générales et sur les clauses d’exclusion. Bien que fastidieuse, cette démarche est nécessaire, afin de ne pas vous tourner vers un contrat qui correspondra encore moins à vos attentes et besoins.

Une fois que vous avez en tête tous les éléments que comprend l’assurance de votre voiture, effectuez une comparaison des compagnies d’assurance, en fonction des critères qui vous semblent indispensables.

Pour faciliter votre travail, il est recommandé d’utiliser un comparateur en ligne, sur lequel sont déjà enregistrées de nombreuses offres auxquelles vous pouvez prétendre.

Lorsque vous avez effectué une première sélection, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence, en contactant directement les assureurs retenus. Vous pourrez, dans le meilleur des cas, obtenir des avantages supplémentaires.

Souscrire un nouveau contrat d’assurance auto

Si vous optez pour un changement d’assurance auto en bénéficiant de la loi Hamon, vous n’avez qu’à envoyer une demande de souscription à votre nouvel assureur.

Ce dernier se chargera de résilier votre ancien contrat, dans le but de garantir une continuité de votre protection. Dans ce cas, vous devez impérativement l’informer de votre désir de prise en charge.

Pour souscrire un nouveau contrat, vous devez fournir certaines pièces justificatives :

  • Le relevé d’informations remis par votre ancien assureur ;
  • Une copie de votre permis de conduire ;
  • Une copie du certificat d’immatriculation de votre voiture.

Résilier l’ancien contrat d’assurance automobile

Si vous souhaitez résilier vous-même votre ancien contrat d’assurance auto, vous devez envoyer une lettre de résiliation par lettre recommandée, avec accusé de réception, à votre ancien assureur.

Vous devez ensuite obtenir votre relevé d’informations, afin de le transmettre à votre nouvelle compagnie d’assurance.

Pour que votre courrier soit recevable, vous devez indiquer les informations suivantes :

  • Vos nom, prénom et adresse postale ;
  • Le nom et l’adresse de l’assureur ;
  • Le numéro de contrat et sa date de souscription ;
  • Le numéro d’immatriculation de votre véhicule ;
  • Préciser dans l’objet « résiliation d’assurance automobile » ;
  • Mentionner les raisons de la résiliation ;
  • Rappeler que la résiliation sera effective à 30 jours.
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Recevez un bon d'achat de 5 à 80 euros pour la réparation de votre voiture !

Chaque mois, CaptainDrive vous envoie des bons plans pour économiser de l'argent sur votre budget auto. C'est gratuit !

Laisser un commentaire