Pneu hiver ou 4 saisons : lequel choisir ?

Dernière mise à jour :
Publié par Romain

En hiver, lorsqu’il neige ou que des pluies verglaçantes s’abattent sur la route, il est nécessaire de circuler dans un véhicule équipé avec des pneus adaptés.

Des pneus hiver assurent une parfaite tenue de route et améliorent la sécurité au volant lorsque les conditions météorologiques sont rudes.

Mais ne peut-on pas opter pour des pneus 4 saisons à la place des pneus neige ? Pneu hiver ou 4 saisons, lequel choisir ? En fonction de quels critères ?

En France, il est obligatoire de rouler avec des équipements adaptés pour l’hiver

Depuis le 1er novembre 2021, la loi impose aux automobilistes d’avoir des équipements adaptés pour rouler en montagne durant l’hiver. Cette réglementation est susceptible de s’appliquer dans près de 50 départements français, en fonction du bon vouloir de chaque préfet.

Pour la saison 2022/2023, une trentaine de départements ont décidé d’appliquer la loi Montagne, dans les régions des Vosges, du Jura, des Alpes, du Massif central et des Pyrénées.

Parmi les communes concernées, Annecy, Annemasse et Chamonix en Haute-Savoie, Gap dans les Hautes-Alpes, Gérardmer dans les Vosges, Oyonnax dans l’Ain, Digne-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence, Aurillac dans le Cantal, Yssingeaux en Haute-Loire…

Sur place, l’entrée dans une zone où les pneus neige sont obligatoires est signalée par un panneau. La sortie de zone est également indiquée par un panneau de signalisation routière.

Dans les secteurs où elle s’applique, l’obligation de posséder un équipement spécifique dure du 1er novembre au 31 mars. Tous les propriétaires de véhicules à quatre roues sont concernés.

Quels sont les équipements conformes ?

Pour rouler en toute sécurité et en toute légalité dans les zones montagneuses, les quatre roues des véhicules doivent être équipées de pneus hiver certifiés.

On les identifie à l’inscription M+S ou 3PMSF qu’ils portent, accompagnée d’un pictogramme montagne.

Les pneus 4 saisons sont tolérés, à condition qu’ils portent le marquage 3PMSF.

La loi Montagne autorise également l’emploi de chaînes et de chaussettes à neige. Il n’est pas obligatoire qu’elles soient installées, mais elles doivent se trouver dans le coffre, afin de permettre aux automobilistes d’équiper leur véhicule à tout moment.

Chaînes en métal et chaussettes en tissu sont conformes, si elles sont par paire.

Bon à savoir

À partir du 1er novembre 2024, les pneus M+S ne sont plus tolérés. Les conducteurs doivent impérativement disposer de pneus 3PMSF ou de chaînes pour rouler dans les zones montagneuses définies par arrêté.

Si les pneus ne sont pas marqués 3PMSF, ils doivent être complétés par des chaînes pour éviter la sanction. En théorie, une amende de 135 euros peut s’appliquer en cas de non-respect de la loi Montagne.

Dans les faits, les contrevenants reçoivent souvent un simple rappel à l’ordre.

Pneu hiver ou 4 saisons, lequel choisir ?

S’il est tout à fait possible d’utiliser des pneus hiver et des pneus 4 saisons pour rouler sur des routes enneigées, ces deux types d’équipements ont toutefois des caractéristiques différentes.

Le pneu hiver, l’assurance d’un confort de conduite maximal en montagne

Le pneu hiver est spécialement conçu pour résister de 7°C jusqu’à – 20°C en moyenne. Les matériaux employés, les sculptures et le design lui permettent d’accrocher sur les chaussées enneigées et verglacées, avec des performances optimales.

Mais lorsque le mercure monte et que les températures extérieures dépassent les 7°C, la gomme des pneus hiver a tendance à se ramollir.

Tout particulièrement sur les sols secs et chauds, les pneus neige manquent véritablement de performances.

Le pneu 4 saisons, économique et écologique

Les pneus 4 saisons est pratique et économique ! Prévu pour être utilisé de – 10°C jusqu’à + 30°C, il est polyvalent. S’il est bien certifié loi Montagne 3PMSF, un pneu « all season » peut parfaitement être choisi pour un véhicule qui circule en montagne.

Le conducteur conserve ainsi les mêmes pneus 365 jours par an, tandis que s’il installe 4 pneus hiver sur son véhicule, il devra également acheter 4 pneus été en prévision des beaux jours. Un gain sur le budget auto !

D’autant que les pneumatiques 4 saisons coûtent souvent moins cher que des pneus hiver. En outre, ils ont la capacité de limiter la surconsommation de carburant.

D’un point de vue pratique, opter pour des pneus toutes saisons évite le stockage de pneumatiques non-utilisés six mois par an.

Toutefois, il faut savoir qu’un pneu 4 saisons voit ses performances réduites dès que les températures descendent en-dessous de – 10°C. Cette limite passée, mieux vaut équiper sa voiture avec des pneus hiver.

De manière générale, les pneumatiques all season demeurent toujours un peu moins performants sur la neige et le verglas que les pneus hiver.

La raison ? Des sculptures à mi-chemin entre celles d’un pneu été et celles d’un pneu hiver, avec des zones d’accroche réduites par rapport à un pneu hiver, entraînant une adhérence également réduite sur les sols mouillés et enneigés.

Comment choisir ?

Le premier critère pour bien choisir entre un pneu 4 saisons et un pneu hiver, c’est la zone géographique dans laquelle on circule. Dans les secteurs où les hivers sont doux (au bord de la mer, en région parisienne…), on peut tout à fait opter pour des pneus 4 saisons.

En revanche, pour rouler dans des régions où les chutes de neige sont importantes et où les températures descendent fréquemment en-dessous de – 10°C, on choisit des pneus hiver. Avec ce type de pneumatiques, la sécurité est maximale sur la neige et le verglas.

Dans les zones où la météo est clémente et stable toute l’année, les pneus 4 saisons peuvent donc être utilisés à la place des pneus hiver.

Toutefois, si l’on fait le choix du « All season », il faut s’assurer de pouvoir utiliser les pneus toute l’année, chez soi comme en vacances.

Pour ce faire, on vérifie qu’ils soient certifiés 3PMSF et qu’ils portent le fameux pictogramme représentant un flocon de neige dans une montagne.

Enfin, le critère économique est important. Et sur ce plan, le pneu toutes saisons remporte la bataille face au pneu hiver.

À l’année, des pneus 4 saisons coûtent moins cher, car ils n’ont pas besoin d’être remplacés en fonction des saisons, mais seulement lorsqu’ils sont usés.

Le tableau récapitulatif

Les points forts d’un pneu 4 saisons

  • Gain de place
  • Gain de temps
  • Plus économique
  • Performances satisfaisantes dans des régions au climat tempéré (il faudra toujours penser à vérifier la pression de ses pneus avec un gonfleur de pneu par exemple)
  • Sécurité renforcée tout au long de l’année en cas de températures modérées

Les limites d’un pneu 4 saisons

  • Performances moyennes en cas d’intempéries ou températures basses
  • Un marquage insuffisant
  • Peu de choix de modèles
  • Usure plus rapide en hiver que les pneumatiques spéciaux

Les points forts d’un pneu hiver

  • Hautes performances de freinage et tenue de route en cas de neige ou verglas
  • Consommation de carburant moins importante que les pneus 4 saisons
  • Usure moins rapide en hiver que les pneus 4 saisons

Les limites d’un pneu hiver

  • Distances de freinage significativement augmentées par temps sec et températures modérées
  • Usure accélérée si utilisation avec des températures modérées
  • Nécessité de stocker des pneus été pour alterner selon les saisons
  • Plus coûteux avec l’achat de d’autres pneus et la main d’œuvre

En définitive, dans des conditions climatiques changeantes, le pneu 4 saisons offre de bonnes performances, et tout spécialement pour des températures comprises entre -10°C et +30°C.

Ce pneu mixte présente une sculpture à lamelles assez proche du pneu hiver, ce qui se traduit par une bonne tenue de route sur route mouillée.

Si vous êtes amené à vous déplacer dans des régions bénéficiant d’hivers doux, avec des chutes de neige occasionnelles, le pneu toutes saisons constitue une alternative de choix au pneu neige, avec l’avantage qu’il ait des émissions sonores moins importantes qu’un pneu hiver.

Rouler en pneus 4 saisons vous permet par ailleurs de garder le même matériel en toutes circonstances, vous évitant ainsi de démonter vos pneus hiver en été, et inversement.

En revanche, en conditions hivernales difficiles, avec des routes enneigées, régulièrement froides ou verglacées, les pneus hiver restent le summum des pneus adaptés à ces situations. Il convient donc de bien déterminer l’utilisation de son véhicule pour choisir le type de pneumatique le plus adapté à ses besoins.

Romain
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire