Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Comment choisir ses chaînes à neige ? Nos conseils

Date de publication :

Pour circuler sur un sol enneigé ou verglacé, il faut être bien équipé. Pneus hiver, chaussettes, chaînes à neige… Les équipements de sécurité routière sont divers et variés.

Aujourd’hui, on s’intéresse aux chaînes à neige. On vous explique pourquoi elles sont obligatoires dans certaines régions françaises et on vous aide à bien les choisir.

N’hésitez pas aussi à consulter notre article sur les meilleures chaines à neige.

Pourquoi avoir des chaînes à neige ?

Si l’on vous parle des chaînes à neige, c’est pour la simple et bonne raison qu’elles sont obligatoires dans certains départements de l’Hexagone et à l’étranger.

Par exemple, en France, il est impossible de circuler dans les zones indiquées par les panneaux B26 et B58 sans être équipé de pneus hiver ou chaînes.

Ces zones se situent dans les massifs montagneux (secteurs des Vosges, du Jura, des Alpes, du Massif central, des Pyrénées et en Corse). Tout automobiliste passant cette signalisation doit avoir, dans son coffre ou sur son véhicule, au moins deux chaînes ou quatre pneus hiver.

De tels équipements participent à la sécurité au volant. Ils permettent aux automobilistes de garder le contrôle de leur véhicule sur des routes recouvertes de neige ou des chemins verglacés.

Pneus adaptés ou chaînes à neige, ils sont « agrippants » et évitent tout dérapage malgré des conditions météorologiques extrêmes.

Pour s’assurer qu’ils remplissent correctement leur fonction, encore faut-il choisir les bons équipements. À suivre, nos conseils pour bien choisir vos chaînes à neige.

Quels sont les critères de choix pour des chaînes à neige ?

Les dimensions des pneus, à vérifier impérativement

Dès lors qu’il s’agit de changer des pneus usés ou d’équiper des pneumatiques avec des accessoires spécifiques, il importe de connaître leurs dimensions.

Elles sont indiquées sur le flanc des pneus. Il s’agit des inscriptions type 185/50 R16, 195/55 R15 ou encore 205/55 R17. Ces nombres correspondent :

  • À la largeur des pneumatiques ;
  • Au rapport hauteur/largeur ;
  • Au diamètre de la jante.

Pour chaque modèle de chaînes, les pneus compatibles sont mentionnés par l’équipementier. Si les chaînes sont trop grandes, elles ne tiendront pas sur le pneu et ne rempliront donc pas leur fonction. Trop petites, elles risquent d’abîmer les roues.

Choisir des chaînes adaptées au passage de roue

Sur certaines voitures, le passage de roue est plus étroit que la normale. Ces véhicules doivent donc être équipées de chaînes adaptées, plus fines.

Si elles ont une largeur standard, elles coinceront au niveau du fameux passage de roue et l’installation sera impossible.

Alors qu’on pourra monter des chaînes de 9 mm d’épaisseur sur les pneus standard d’un véhicule léger, on privilégiera des chaînes de 7 mm d’épaisseur sur des pneus avec passage de roue réduit.

Pour les véhicules non chainables, on opte pour des chaînes araignées. Elles se positionnent au niveau du roulement, et non sur le flanc du pneu.

Tension manuelle ou automatique ?

Outre la taille des chaînes et l’épaisseur des maillons, on a le choix entre une tension manuelle ou automatique.

Les chaînes à tension manuelle sont généralement les moins chères, mais leur installation nécessite un peu de temps et de savoir-faire. Dans un premier temps, il faut enfiler les équipements sur les pneus.

Puis il faut rouler quelques mètres avant de s’arrêter pour procéder à un resserrage. En fonction de la qualité des équipements et des conditions de circulation, des réglages peuvent être à refaire en cours de voyage.

Lorsque la tension est automatique, il n’y a pas besoin de procéder en deux temps. Une fois que l’on a installé ses chaînes, la tension se règle d’elle-même, en roulant. Le revers de la médaille, c’est le surcoût à prévoir pour des chaînes à tension automatique.

Que choisir entre chaîne en métal ou textile ?

Vous avez peut-être remarqué qu’il existait différents matériaux pour les chaînes à neige : métal, tissu ou composite. Les chaînes textiles ont l’avantage d’être légères et peu bruyantes.

Elles doivent toutefois être correctement entretenues et sont plus fragiles que des chaînes métalliques. Ces dernières sont, certes, plus lourdes, mais aussi plus résistantes et plus efficaces sur des routes très enneigées. Par ailleurs, avec des chaînes en métal, la vitesse maximale autorisée est supérieure que celle conseillée avec des chaînes en tissu.

Pour un usage occasionnel, on pourra donc choisir des chaînes textiles, tandis que pour une utilisation sur le long terme et dans des conditions extrêmes, on n’aura pas d’autre choix que les chaînes métalliques. Sur des chemins particulièrement difficiles d’accès, on joue la carte de la sécurité et on associe pneus neige + chaînes en métal.

Choisir ses accessoires auto en fonction de la marque

Pour des équipements de qualité, mieux vaut se tourner vers des marques spécialisées. Michelin, König, Goodyear ou encore Rud sont des enseignes auprès desquelles on est certain de se procurer de bonnes chaînes à neige.

Combien de chaînes acheter ?

Tout dépend du véhicule ! Sur les voitures standard, une paire de chaînes suffit. On installera les accessoires sur les roues motrices, à l’arrière ou à l’avant en fonction du type de propulsion.

Sur les véhicules équipés de quatre roues motrices comme les 4×4, toutes les roues doivent être équipées. Il faut donc acheter deux paires de chaînes.

Nos conseils en plus pour faire le bon choix

  • Si les jantes de votre véhicule sont fragiles, assurez-vous de choisir des chaînes avec des systèmes de protection intégrés pour éviter les rayures ;
  • Pour plus de sécurité si vous roulez de nuit, optez pour des chaînes équipées de dispositifs réfléchissants.

Conclusion

Taille des chaînes, épaisseur, système de tension, matériau de fabrication… Vous connaissez désormais tous les critères importants pour faire le bon choix.

Évidemment, n’oubliez pas de tenir compte de votre budget auto avant de passer en caisse. Les prix varient de 70€ à plus de 200€ en fonction de la marque des chaînes, de leur qualité, de la taille des pneus à équiper…

Pour finir, sachez que d’autres équipements auto, parfois mieux adaptés à la situation, peuvent se substituer aux chaînes à neige.

Par exemple, pour circuler en ville sur des chaussées peu enneigées, on pourra opter pour des chaussettes à neige. Pour rouler de manière quotidienne en montagne, des pneus homologués sont indispensables.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Recevez un bon d'achat de 5 à 80 euros pour la réparation de votre voiture !

Chaque mois, CaptainDrive vous envoie des bons plans pour économiser de l'argent sur votre budget auto. C'est gratuit !

Laisser un commentaire