Que vous utilisiez un véhicule à boite manuelle ou automatique, la pédale de frein reste un incontournable de votre pédalier.

Comme son nom l’indique, elle est indispensable pour réduire la vitesse de votre voiture. Pour vous assurer une conduite en toute sécurité, il est donc nécessaire de veiller à son bon fonctionnement.

Cependant, il arrive parfois que votre pédale de frein puisse montrer des signes de faiblesse, notamment en devenant plus molle qu’à l’accoutumée.

Captain-Drive.com vous en dit plus sur les démarches à suivre pour redonner toute la vigueur à votre pédale de frein.

Comment fonctionne le système de freinage d’une voiture ?

Le système de freinage le plus répandu dans les véhicules est le système hydraulique.

Son fonctionnement est relativement simple à comprendre : Lorsque vous appuyez sur la pédale de frein de votre pédalier, l’amplificateur s’active et entraîne, par la même occasion, les pistons alimentés par le liquide de frein.

Ce dernier agit à son tour sur les roues par l’intermédiaire des freins à disques ou des freins à tambours. Cette cascade d’actions déclenche alors le freinage de la voiture.

Le liquide de frein est donc un élément essentiel du système de freinage. Par conséquent, il est régulièrement responsable des pannes auxquelles vous êtes confronté. Pour éviter les déconvenues, il convient donc de vérifier son état, qu’il s’agisse de son niveau ou de sa consistance.

Si vous ne veillez pas au bon état des pièces qui composent votre système de freinage, vous pouvez vous retrouver face à une pédale molle.

En d’autres termes, votre pédale est considérée comme molle si vous ressentez qu’elle s’enfonce de plus en plus lorsque vous freinez et qu’elle touche pratiquement le plancher de votre véhicule.

Si tel est le cas, vous constaterez également que les distances de freinage sont bien plus longues qu’elles ne le sont habituellement et que, dans certains cas, vous aurez même des difficultés à arrêter complètement votre véhicule.

Pourquoi la pédale de frein peut-elle être molle ?

Avoir une pédale de frein molle est un symptôme qui survient fréquemment sur un véhicule.

Conduire une voiture qui ne freine pas correctement est gênant au quotidien, mais c’est également synonyme d’insécurité routière, aussi bien pour les passagers du véhicule que pour les autres usagers de la voie publique.

La cause la plus courante d’une pédale de frein molle est la présence de bulles d’air dans votre liquide de frein.

En général, un liquide est de nature compressible. Or, le liquide de frein, pour être efficace, doit justement rester incompressible.

Cela signifie que son volume ne doit pas changer, même s’il est soumis à une forte pression extérieure. Pour qu’il devienne compressible à son tour, le liquide de frein doit être exposé à des changements de températures, qu’ils tendent vers le chaud ou vers le froid, qui vont créer de la vapeur. Cette dernière peut être à l’origine d’une ébullition, responsable des pannes constatées au niveau de votre système de freinage.

Effectivement, l’ébullition peut provoquer des bulles d’air, qui sont elles-mêmes compressibles. Si elles apparaissent dans votre liquide de frein, les bulles d’air vont se comprimer dès que vous actionnerez votre pédale pour freiner.

Leur compression va engendrer un retard de transmission de l’information jusqu’aux roues, d’où l’allongement des distances de freinage et l’impression que votre pédale ne réponde plus.

Comment réparer une pédale de frein molle ?

Pour réparer une pédale de frein molle, deux solutions s’offrent à vous :

  • Pomper votre système de freinage ;
  • Purger le liquide de frein.

La première technique ne demande pas de connaissances mécaniques poussées. Cependant, elle offre des résultats temporaires. En effet, pour pomper votre système de freinage, il vous suffit d’appuyer plusieurs fois sur votre pédale, afin qu’elle reprenne sa position initiale et retrouve un certain tonic. Malheureusement, la panne risque de réapparaître rapidement.

Si vous souhaitez vous débarrasser de votre pédale de frein molle sur le long terme, la seconde option est davantage recommandée. Cette opération peut être effectuée par un professionnel de l’automobile ou par vous-même, si vous avez le matériel et le savoir-faire nécessaires. Si tel est le cas, voici les étapes à suivre :

  • Accédez aux vis de purge derrière les roues : Vous pouvez y accéder en démontant la roue, afin d’atteindre les étriers de frein, ou en braquant les roues au maximum et en vous glissant sous la voiture.
  • Préparez votre véhicule pour la purge : Repérez le réservoir de liquide de frein, généralement placé côté conducteur. Le bocal du liquide de frein doit être rempli avant la purge.
  • Définissez l’ordre de purge des roues : Le plus courant est le schéma en Z (roue arrière droite, roue arrière gauche, roue avant droite et roue avant gauche).
  • Procédez à la purge des roues : Installez le tuyau de purge, enlevez le cache de la vis, puis insérez-y le tuyau de purge. Pour purger, vous aurez besoin d‘un tiers. Ce dernier devra appuyer sur la pédale de frein jusqu’à ce qu’elle devienne dure. Une fois cette étape atteinte, ouvrez la vis de purge pour laisser le liquide s’écouler dans le récipient. Appuyez à plusieurs reprises sur la pédale, puis maintenez-la enfoncée. Votre purge sera terminée lorsque vous ne verrez plus de bulles d’air sortir du tuyau. Retirez alors le tuyau, videz-le, resserrez la vis, puis remontez la roue, si vous l’aviez démontée. Répétez cette opération sur toutes les roues de votre voiture.
  • Vérifiez que votre pédale n’est plus molle : Une fois toutes les étapes terminées, appuyez plusieurs fois sur la pédale pour vérifier qu’elle ne soit plus molle. Si c’est le cas, pensez à jeter le liquide de frein à la déchetterie. Il s’agit d’un liquide toxique et polluant, qui nécessite un traitement particulier.

Combien coûte la réparation d’une pédale de frein ?

Si vous procédez à la purge du liquide de frein vous-même, vous n’aurez qu’à payer le nouveau liquide. Pour cela, comptez en moyenne 10€ les 500 ml.

Si vous optez pour une purge chez un professionnel, prévoyez un budget de 80 à 150 €.