En cas de fuite, le niveau du liquide de refroidissement descend rapidement, au risque de passer sous le niveau « mini » du réservoir.

Votre voiture peut alors surchauffer et vous risquez d’endommager votre pièce maîtresse : le moteur. Il est donc primordial de savoir déceler et remédier à ce problème en cas de besoin.

CaptainDrive vous explique quelles sont les causes de cette fuite, les symptômes de cette panne, comment la réparer et à quel prix. Suivez le guide !

Besoin d’un devis rapidement pour résoudre votre problème de liquide de refroidissement ?

Comparez les meilleurs prix pour la réparation de votre auto parmi plus de 2000 garages près de chez vous.

 

Qu’est-ce que le liquide de refroidissement et à quoi il sert ?

Voici à quoi ressemble du liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement permet au moteur de fonctionner à température constante. Son niveau doit donc être fréquemment vérifié. Le  circuit de refroidissement a besoin d’un liquide spécifique pour refroidir le moteur  et évacuer les calories émises.

Pour effectuer au mieux ces deux tâches, une sonde se charge de mesurer la température du liquide afin de transmettre cette information au calculateur.

Elle a aussi pour rôle d’informer l’automobiliste en cas de surchauffe moteur via l’allumage d’un voyant rouge d’alerte sur le tableau de bord du véhicule.

Quand changer son liquide de refroidissement ?

Pour éviter de mauvaises surprises, contrôlez régulièrement le réservoir, appelé aussi vase d’expansion. N’attendez pas que le voyant correspondant s’allume : mieux vaut anticiper. En plus, cette vérification ne vous prendra que très peu de temps. Pour ce faire, il faut suivre le processus suivant :

#1 – Moteur froid, ouvrez le capot.

#2 – Vérifiez que le niveau du liquide de refroidissement est bien entre le minimum et le maximum indiqués. Sur la plupart des véhicules classiques, vous trouverez le réservoir de liquide de refroidissement proche de celui où vous ajoutez le lave-glace.

Important : chaque fois que vous vérifiez votre système de refroidissement, faîtes-le le moteur froid. Sinon, vous risquez des brûlures importantes, car le liquide est non seulement bouillant mais aussi sous pression quand le moteur est chaud. Vous pouvez faire une marque au feutre pour observer précisément l’évolution du niveau lors de votre prochaine vérification.

Comme pour le lave-glace, pensez à toujours avoir un bidon de liquide de refroidissement dans votre coffre. Si besoin, faites un appoint de liquide de refroidissement.

 Bon à savoir  : exceptionnellement, vous pouvez faire l’appoint avec de l’eau. Mais il faudra ensuite vidanger le système de refroidissement pour y remettre le liquide prévu à cet effet, car l’eau pure peut geler en cas de grand froid et faire exploser les conduites. C’est d’ailleurs pour cette raison que le liquide de refroidissement contient de l’antigel.

#3 – Si une baisse de liquide de refroidissement est constatée, et que la voiture est assez ancienne, votre attention doit se porter sur les éléments suivants :

  1. Le contenu du vase d’expansion
  2. L’état des durites du circuit de refroidissement
  3. L’état du radiateur de refroidissement
  4. Couleur de l’huile moteur

Comment se rendre compte d’une fuite ? Quels sont les symptômes ?

Une fuite n’est pas forcément repérable car elle peut être très discrète. Considérez que si vous avez à rajouter du liquide de refroidissement tous les 1000 km, il y a de fortes chances pour que vous trouviez une fuite, quelque part sur le circuit de refroidissement.


Le circuit de refroidissement fonctionne en conditions extrêmes. Il est constitué de différentes pièces de métal et de caoutchouc qui s’usent avec le temps. Les parties en caoutchouc, appelées durites, sont renforcées par des armatures et possèdent une forme spécifique en fonction de l’endroit où elles se montent.

Des bagues de serrage permettent à cet ensemble de se fixer mutuellement. Chacune de ces pièces peut être la cause d’une fuite.

Les causes probables d’une fuite

#1 – Il se peut qu’une fuite apparaisse avec le temps car le caoutchouc s’est relâché, ou morcelé. Pour vous en rendre compte, suivez le dessous des durites avec les doigts : si vous détectez une croûte ou si la durite est humide, vous venez de constater une fuite de liquide de refroidissement

#2 – Si une bague de serrage n’est pas assez serrée, et que le liquide sort par suintement, vous avez de la chance : rajouter un tour de vis peut suffire. La durite ne doit pas être trop déformée sous la pression du collier.

 Astuce  : Pour connaitre le bon serrage, faîtes un test en serrant une bague autour d’un doigt. La bague doit tenir fermement, ne doit pas glisser ni faire mal. Le caoutchouc doit se déformer très légèrement sous la pression du collier.

#3 – Si le niveau de liquide de refroidissement baisse anormalement, et qu’une fumée blanche sort du pot d’échappement lorsque le moteur est allumé, vérifiez la couleur de l’huile moteur. Si la couleur est anormale, c’est signe d’une rupture de joint de culasse : le liquide de refroidissement rentre dans les chambres de combustion et se mélange avec l’huile moteur. Les durites sont sous pression et dures. Au mieux, seul le joint de culasse doit être changé. Au pire, changez tous les joints.

Les risques que comporte ce problème automobile

Une fuite de liquide de refroidissement représente des risques non-négligeables. La bonne nouvelle, c’est que votre sécurité n’est pas directement mise en danger.

En revanche, si vous ne faîtes pas le nécessaire rapidement, vous pouvez endommager l’ensemble du moteur de votre véhicule, pouvant entraîner des coûts de réparation très élevés et potentiellement votre situation en péril.

Si vous constatez une grosse fuite soudaine : une fumée blanche ou un nuage de vapeur sort de votre capot ou par le pot d’échappement, doublé d’une mauvaise odeur dans l’habitacle, arrêtez votre véhicule immédiatement et faîtes vous remorquez jusqu’au garage le plus proche : vous risqueriez d’endommager le moteur à très court terme si vous le rallumiez…

Que faire pour régler ce problème ?

Commencez par vidanger le circuit de refroidissement :

  • Placez une bassine au niveau du radiateur.
  • Ouvrez le robinet de vidange.
  • Laissez s’écouler le liquide.

 Astuce  : pour les plus pressés d’entre-vous, ouvrez le bocal d’expansion pour créer un appel d’air, cela permettra un écoulement plus rapide.

Changez les durites

Il s’agit de la panne la plus fréquente. Dans ce cas, le changement est très rapide et simple. Desserrez les colliers de fixation. Remplacez la durite.
 Resserrez de nouveaux colliers.

Changez une autre pièce que les durites

Pour les autres sources de fuite, de solides connaissances en mécanique s’imposent. C’est là que les plus novices feront appel à un garagiste. CaptainDrive peut vous aider : nous mettons en relation les automobilistes avec des professionnels de la réparation automobile. Vous pouvez effectuer une demande de devis gratuit et prendre rendez-vous en ligne dans toute la France via notre plateforme.

Voici les 3 autres sources de fuite possibles :

  1. Le radiateur
  2. Le joint de culasse
  3. La pompe à eau

Une fois la pièce défectueuse remplacée, remplissez le circuit de refroidissement. Vous devrez purger le système pour enlever les bulles d’air avant de terminer. Faites tourner le moteur jusqu’à ce que le système de refroidissement se mette en marche et soit sous pression.


Ouvrez les vis de purge situées sur les durites ou le radiateur, au point le plus haut. Laissez l’air s’échapper jusqu’à ce que le liquide sorte. Ensuite, refermez. 
Laisser refroidir et faites l’appoint en liquide.

Une fuite du liquide de refroidissement : Combien ça coûte ?

En fonction de la pièce que vous serez amené à changer, la résolution de ce problème auto vous coûtera plus ou moins cher :

  • Joint de culasse : la pièce auto coûte entre 30 et 100 € en fonction du modèle de votre voiture. Attention, son remplacement coûte très cher car le mécanicien est obligé de démonter le moteur pour le remplacer et donc d’y passer plusieurs heures en main d’oeuvre.
  • Colliers de serrage : à partir de 2 € (pour la pièce auto)
  • Durites : à partir de 5 € (pour la pièce auto)

Quoi qu’il arrive, vous pourrez trouver du liquide de refroidissement à partir de 10 € sur Internet, en centres auto ou au supermarché.