Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Quand et à quel prix changer la pompe à eau HS de sa voiture ?

Date de publication :

Parmi les pièces essentielles d’une auto : la pompe à eau. Sans elle, les risques de surchauffe sont élevés et le bon fonctionnement du moteur devient très incertain. Il faut donc s’assurer qu’elle est en parfait état et la remplacer au moment adéquat.

Vous ne savez pas quand changer la pompe à eau de votre voiture ? Vous voulez savoir comment faire ? Vous vous interrogez sur le prix pour remplacer une pompe HS chez un garagiste ? Dans cet article, on répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce qu’une pompe à eau ?

La pompe à eau fait partie des éléments essentiels dans les voitures. Elle se situe au niveau du moteur, derrière la courroie.

C’est grâce à cette pièce automobile que le liquide de refroidissement circule et que le moteur garde une température optimale. Autrement dit, la pompe évite la surchauffe du moteur. En revanche, une pompe HS entraîne une surchauffe et des dysfonctionnements multiples.

Comment fonctionne une pompe à eau ?

La pompe à eau est en lien avec le moteur mais également avec le radiateur. Cette pièce se compose d’une hélice et de deux bras. Ce sont ces derniers qui relient la pompe au thermostat et au radiateur.

Quant à l’hélice, elle est reliée à une poulie. La pompe à eau peut s’actionner de deux manières. Soit c’est la courroie de distribution qui met en marche la pompe ; soit c’est la courroie d’accessoire.

Quand changer la pompe à eau d’une voiture ?

La réparation de la pompe à eau s’impose quand :

  • on constate des fuites de liquide ;
  • la pièce est endommagée ou trop ancienne ;
  • le voyant du thermostat reste allumé, attestant que la pompe ne fait plus son travail correctement.

Faut-il changer la pompe à eau quand on change la courroie de distribution ?

Si vous allez chez le garagiste pour changer votre courroie de distribution, il est fort probable qu’il vous recommande de changer la pompe à eau dans le même temps.

En effet, la plupart du temps, le remplacement de la courroie va de pair avec celui de la pompe à eau. Ce n’est pas systématique, mais cela évite bien des problèmes.

Pourquoi ? Tout simplement parce que la courroie de distribution et la pompe à eau sont intimement liées. En manipulant la courroie pour la réparer, il y a un risque d’endommager la pompe.

En outre, le couple courroie neuve / pompe ancienne fait rarement bon ménage. D’où les préconisations à changer la pompe à eau lorsque l’on change la courroie de distribution.

Quels sont les symptômes d’une pompe à eau HS ou qui fuit ?

Vous suspectez la pompe de votre voiture d’être défectueuse ? Des signes d’alerte peuvent vous confirmer que la pièce doit être changée. Parmi ces signes :

  • des fuites d’eau au niveau du moteur ;
  • des dommages au niveau de la courroie de distribution ;
  • des bruits de ronflement dans le moteur ;
  • l’allumage du voyant correspondant au thermostat ;
  • une climatisation défectueuse.

Si votre véhicule est concerné par l’un de ces problèmes, il convient alors de vérifier la pompe à eau. Cela permet de savoir si cette pièce est HS ou si un autre élément doit être réparé.

Comment vérifier une pompe à eau ?

Avant de contrôler une pompe à eau, il est nécessaire de laisser le moteur refroidir et de s’équiper de gants. On ouvre le capot de la voiture et on cherche la poulie de la pompe.

On la saisit et on tente de la bouger. Si la poulie reste immobile, c’est signe que la pompe à eau va bien. Si la poulie bouge, c’est signe que la pompe à eau est défectueuse.

Comment changer une pompe à eau ?

Pour changer la pompe à eau de votre auto, armez-vous de patience et suivez ces étapes.

D’abord, assurez-vous que le moteur est froid. Vidangez le liquide dans le circuit de refroidissement. Pour ce faire, vous pouvez dévisser le bouchon du radiateur ou démonter la durite sous le radiateur. S’il le faut, au préalable, surélevez le véhicule et démontez une roue.

Une fois le système vidangé, il faut démonter toutes les pièces qui empêchent d’accéder à la pompe : radiateur, courroie, ventilateur… On peut enfin avoir accès à la pompe à eau. Démontez-la en dégageant, d’abord, la poulie d’entraînement, puis les colliers de serrage des durites.

Après avoir démonté la pompe, il est possible de constater la présence de restes de joints à l’entrée du bloc. Retirez-les délicatement et mettez un joint neuf à la place. Récupérez les éléments de l’ancienne pompe qui restent en bon état pour les monter sur le matériel neuf.

Positionnez la pompe à eau neuve à la place de la pompe HS. N’oubliez pas de remettre la courroie et toutes les autres pièces à leur place. Et avant de démarrer votre voiture, remplissez le système de refroidissement.

Quel est le prix d’un changement de pompe à eau ?

Remplacer soi-même sa pompe à eau défectueuse par une pièce neuve n’est pas si facile. Pour éviter d’endommager davantage votre voiture, vous préférez peut-être confier la réparation à un professionnel…

Pour faire changer votre pompe à eau chez un garagiste, il faudra compter entre 70 et 180 euros. Un prix qui comprend la pièce neuve, assez peu coûteuse, et la main d’œuvre.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire