Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Comment faire réparer sa voiture pour moins cher : les solutions

Dernière mise à jour :

Ce n’est un secret pour personne, faire réparer sa voiture peut devenir un véritable gouffre financier pour bon nombre d’automobilistes. L’augmentation du budget auto des français parle de lui même.

Pourtant, circuler avec un véhicule en bon état est indispensable pour limiter le nombre d’accidents ou de pannes. Ainsi, savoir comment faire des économies, tout en bénéficiant de prestations de qualité, est devenu une priorité.

Captain-Drive.com vous en dit plus sur comment faire réparer sa voiture pour moins cher. Pour cela, nous vous dévoilons 5 solutions à privilégier.

Faire réviser son véhicule régulièrement

Pour limiter les frais liés à la réparation de votre véhicule, rien ne vaut une révision auto régulière.

En effet, si vous entretenez votre voiture et la faites vérifier par un professionnel tout au long de l’année, vous faites en sorte que les différentes pièces qui la composent soient en bon état constamment.

Ainsi, vous limitez les risques d’être confronté à une réparation onéreuse. Cela s’explique notamment par le fait que, en cas de besoin, le diagnostic pourra rapidement être posé. Dans cette situation, les dommages causés par la pièce défectueuse seront amoindris, ce qui n’entraîne pas un changement d’éléments en cascade.

Bien que la révision ne soit pas une obligation légale, contrairement au contrôle technique, elle vous prémunit contre les réparations importantes. Il s’agit donc d’un investissement utile, puisque la révision sera bien souvent moins chère que les interventions d’urgence et inévitables.

Bien choisir son garage

Pour faire des économies sur le montant de vos réparations, il est nécessaire de bien choisir le garage qui s’occupera de votre véhicule. Pour trouver le garage le moins cher, vous avez la possibilité d’utiliser un comparateur, au même titre qu’il en existe pour dénicher l’assurance qui vous convient le mieux, et demander un devis en ligne pour une réparation auto via notre page dédié.

Toutefois, si cette solution ne vous donne pas entière satisfaction, sachez que des alternatives sont également mises à votre disposition. Nous en dénombrons 4, que nous vous présentons ci-dessous.

Réparateur agréé

Si vous souhaitez bénéficier de prestations moins onéreuses que celles proposées par les concessionnaires, tout en étant approuvées par les compagnies d’assurance, les réparateurs agréés sont une solution à ne pas négliger.

Pour ce faire, vous devez vous renseigner auprès de votre assureur, afin de connaître les partenariats qu’il entretient avec les garagistes. Vous devez également prendre connaissance des termes de votre contrat, si vous ne les avez plus à l’esprit. Vous pourrez alors en savoir plus sur le montant de la franchise que vous devrez verser.

École de mécaniciens

Comme cela existe dans les domaines de la coiffure ou des soins esthétiques, vous pouvez faire appel à une école de mécaniciens pour faire réparer votre voiture.

En sollicitant les services d’un apprenti, supervisé par un professionnel expérimenté, vous contribuez à son apprentissage et à sa mise en pratique de la théorie acquise, mais vous bénéficiez également de prestations à moindres coûts.

Garage associatif

Les garages associatifs, également appelés garages solidaires, fonctionnent grâce à une cotisation annuelle et à un tarif horaire bas.

Le principe est de se faire aider par des bénévoles, afin de réparer soi-même son véhicule. Vous pouvez également utiliser du matériel de qualité, que vous n’avez pas forcément à votre disposition à votre domicile.

Self-garage

Le principe du self-garage se rapproche de celui du garage associatif. Cela consiste à réparer votre véhicule vous-même, tout en bénéficiant de l’aide d’un garagiste professionnel, si vous en avez besoin.

En échange, vous ne payez pas les frais de main-d’œuvre, mais bien uniquement les pièces dont vous avez besoin pour la réparation de votre voiture.

Opter pour des pièces détachées d’occasion

Si la nature des réparations dont votre voiture a besoin le permet, les garagistes peuvent utiliser des pièces détachées d’occasion, au lieu de pièces auto neuves. Leur prix d’achat étant moins important, vous effectuerez des économies sur le montant total de la prestation.

Depuis 2009, les experts d’assurance sont en mesure d’estimer le montant des réparations d’une voiture sur la base des prix des pièces détachées.

Toutefois, cette pratique, bien qu’économique et écologique, est particulièrement encadrée. Vous ne pouvez pas y avoir recours pour des pièces de sécurité. Cela n’est valable que pour les pièces dites « captives », c’est-à-dire la carrosserie, l’éclairage ou encore les pare-chocs.

Bénéficier d’une aide à la réparation

Pour faire face aux dépenses liées à la réparation de votre véhicule, vous pouvez bénéficier, dans certaines situations, de l’une des aides financières suivantes :

  • Aide personnalisée de retour à l’emploi (APRE) : Les personnes touchant le RSA et étant à la recherche d’un emploi peuvent bénéficier de l’APRE. Dans ce cadre, les frais de réparation sont pris en charge si la voiture est indispensable pour trouver un travail ;
  • Aide exceptionnelle du CGOS : Réservée aux agents de la fonction publique hospitalière, elle permet de faire face à des difficultés financières ou familiales. Selon les situations, elle peut être remboursable ou non remboursable ;
  • Aide à la mobilité de Pôle Emploi : Visant à faciliter la recherche d’emploi, une aide à la réparation d’un véhicule peut être octroyée par l’organisme, dans la limite de 1 500 € par an.

Réparer soi-même sa voiture

Pour limiter les dépenses au strict minimum, vous pouvez envisager de réparer votre véhicule vous-même.

À condition d’acheter les pièces détachées nécessaires, d’avoir les outils adéquats et d’avoir suffisamment de connaissances techniques pour que votre voiture soit toujours en état de rouler en toute sécurité, cette solution fait partie des plus avantageuses en termes d’économies.

Attention, toutefois, si vous vous confrontez à des réparations complexes. En cas de mauvaise manipulation, les dommages commis sur votre véhicule peuvent mener à des conséquences désastreuses.

Dans un tel cas, déposer votre voiture chez un garagiste peut être indispensable. En fonction de l’ampleur des dégâts, le montant de la facture peut rapidement grimper. Il est donc essentiel que vous vous lanciez dans la réparation de votre automobile uniquement si la complexité de la tâche est à votre portée.

De même, il est important de prendre en compte le respect des garanties constructeur ou encore de n’effectuer une révision par vous-même que si le véhicule n’a pas roulé plus de 5 000 km depuis le dernier contrôle technique.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire