Rayures, frottements ou encore coups de portières et de clés, la carrosserie de notre voiture a la vie dure. Qu’ils soient plus ou moins superficiels, ces impacts concernent tous les automobilistes, même les plus soigneux.

Rassurez-vous, dans la majorité des cas, la visite chez le garagiste n’est pas nécessaire. Il existe, en effet, de nombreuses astuces qui vous permettent de camoufler à moindre prix ces rayures qui vous agacent tant.

Le polish, le dentifrice, le stylo de retouche ou la pierre d’argile sont autant de stratagèmes qui vous aideront à vous en débarrasser.

Captain-Drive.com vous dévoile comment choisir celui qui conviendra le mieux au type de rayure auquel vous êtes confronté.

Quelles rayures pouvons-nous traiter nous-mêmes ?

Avant de vous proposer nos conseils anti-rayures, il est nécessaire de faire un point sur la constitution de votre carrosserie. Cela vous permettra de définir si la rayure que vous souhaitez faire disparaître est superficielle ou non, et si vous pouvez intervenir vous-même ou s’il faut faire appel à un professionnel.

Une peinture métallisée moderne est constituée de quatre couches successives : l’apprêt, la couche de remplissage, la base colorée et le vernis.

Attention : il est possible que la carrosserie de votre voiture ne comporte pas de couche de vernis protecteur (absence de brillance métallisée). Si vous utilisez un polish trop abrasif sur ce type de carrosserie, vous risquez d’abîmer la couche de peinture.

Il existe deux tests très simples et rapides à effectuer afin d’établir un premier diagnostic.

  • Examiner la rayure de près : si vous voyez une autre couleur, cela signifie que la rayure a atteint l’apprêt. Elle est donc profonde
  • Le test de l’ongle : si vous ne voyez pas d’autre couleur, vous pouvez tester l’importance de la rayure avec votre ongle. S’il accroche, c’est qu’elle est profonde

Effacer la rayure avec du polish

Si votre rayure est superficielle, il est conseillé d’avoir recours au polissage pour l’effacer. Il existe dans le commerce des kits de réparation constitués d’un produit unique ou de deux produits complémentaires.

Les premiers sont recommandés aux novices, tandis que les seconds nécessitent d’être plus expérimentés pour éviter les déconvenues et ne s’utilisent qu’en cas d’inefficacité du polish classique.

Promo
Meguiar`s ME G17216 Ultimate Compound, 450 ML
  • G17216EU connexion ultime de l'UE

Comment appliquer un polish :

  • Nettoyez soigneusement la zone à traiter pour éliminer les résidus qui risqueraient de rayer davantage votre voiture.
  • Appliquez une couche fine et régulière de polish en faisant des mouvements circulaires et en exerçant une légère pression, pour ne pas abîmer la peinture.
  • Laissez brièvement sécher le polish, puis passez le chiffon.

A l’issue de ces trois étapes, la rayure ne devrait plus être visible.

 Conseil Captain-Drive  : Essayez avec du dentifrice ! Celui-ci fera un très bon polish grâce à ses particules abrasives. Appliquez-le à l’aide d’un chiffon humide sur la zone à traiter, puis polissez pour faire disparaître la rayure.

Autres trucs et astuces pour micro-rayures

La cendre de cigarette : prenez un chiffon propre et légèrement humide. Mettez-le en boule, dispersez de la cendre de cigarette et appliquez sur la rayure.

La pierre d’argile : enroulez un linge fin, propre et sec autour de votre index. Appliquez un peu de pierre d’argile sur la rayure et tamponnez-la délicatement.

La crème à polir pour meuble en bois : passez un linge imbibé de crème à polir pour meuble en bois sur la rayure.

Le bicarbonate de soude : si les rayures sont localisées sur les vitres, les feux ou le pare-brise, saupoudrez une éponge humide de bicarbonate de soude et frottez. Essuyez ensuite avec un chiffon propre et sec.

Atténuer la rayure avec un stylo de retouche

Si le premier diagnostic a déterminé que votre rayure est profonde, le polish sera inefficace. Il ne s’agira donc pas d’effacer la rayure, mais bien de l’atténuer. Pour cela, il existe un stylo de retouche, facile d’utilisation, très efficace et résistant, puisqu’il ne s’en ira pas au lavage.

 Attention  : la couleur du stylo doit impérativement correspondre au code couleur de votre voiture pour une efficacité optimale. Renseignez-vous auprès de votre constructeur pour obtenir le produit adéquat.

Comment utiliser un stylo de retouche :

  • Préparez la zone à traiter en la ponçant légèrement. S’il y a de la rouille, il est nécessaire d’appliquer un produit anti-rouille avec un pinceau avant l’utilisation du stylo de retouche.
  • Secouez énergiquement votre stylo, puis appliquez la peinture en une couche régulière.
  • Laissez sécher la peinture une à deux heures, puis recouvrez-la d’un vernis transparent.

Autres solutions pour les rayures profondes

Dans le cas d’une rayure profonde, il est indispensable de repeindre la zone touchée avec de la peinture similaire à celle d’origine. Frottez légèrement la surface à traiter avec du papier de verre pour la rendre plus lisse. Appliquez plusieurs couches successives et uniformes. N’oubliez pas d’enlever le surplus.

Gardez en tête qu’une rayure profonde est toujours difficile à éliminer. En cas d’échec, faites appel à un professionnel, pour éviter des dégâts supplémentaires. Avec Captain-Drive, vous pouvez demander un devis directement en ligne et prendre rdv en quelques clics.

Quid de la prise en charge par l’assurance auto ?

Comme pour tous sinistres, votre assurance auto  peut prendre en charge partiellement ou totalement le coût des réparations . Cependant, dans le cas des rayures sur carrosserie, les critères sont relativement stricts. Contactez votre assureur pour obtenir des informations personnalisées.

Si  la rayure est le résultat d’un acte délibéré et que le fautif a été identifi é, un constat amiable doit être complété par les deux parties et être envoyé à l’assurance sous 5 jours. Suivant le type de contrat assurance auto choisi, la prise en charge des rayures sera acceptée ou non, avec une franchise à payer.

Si le fautif n’est pas identifié :

– Un dépôt de plainte contre X doit être fait pour les assurés tous risques et son récépissé doit être fourni à l’assureur pour une demande d’indemnisation. Suite à la décision d’un expert mandaté par votre assureur, la réparation des dégâts sera généralement prise en charge.

– Pour les assurés au tiers, aucune indemnisation n’est envisageable.