Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Quels sont les points vérifiés lors d’un contrôle technique automobile

Dernière mise à jour :

Souvent redouté par les automobilistes, le contrôle technique est un passage obligatoire pour s’assurer de la fiabilité d’un véhicule et de sa capacité à rouler sur la voie publique.

Depuis janvier 2020, le mode d’évaluation a sensiblement changé, le rendant plus strict et assez contraignant pour le propriétaire d’une voiture.

Captain-Drive.com vous en dit plus sur les points vérifiés par les professionnels de l’automobile et sur comment se préparer à cet examen approfondi de votre véhicule.

preparer son controle technique

Comment sont caractérisées les défaillances d’un véhicule ?

Les défaillances d’un véhicule peuvent être caractérisées selon trois niveaux :

  • Mineure : Des réparations doivent avoir lieu, mais le véhicule peut continuer à circuler, sans avoir à effectuer une contre-visite ;
  • Majeure : La voiture doit être réparée et fera l’objet d’une contre-visite obligatoire ;
  • Critique : La réparation du véhicule est obligatoire et l’automobiliste a une journée pour l’apporter dans un garage. Le lendemain du contrôle technique, la voiture n’est plus autorisée à circuler sur la voie publique. Une contre-visite devra impérativement être effectuée.

En quoi consiste le contrôle technique ?

Le contrôle technique permet de vérifier 133 points, susceptibles d’engendrer jusqu’à 613 défaillances différentes. Les points de contrôle ont été répartis selon 9 catégories :

Identification du véhicule

  • Les plaques d’immatriculation ;
  • Le numéro d’identification, de châssis ou de série du véhicule ;
  • La plaque constructeur ;
  • L’état général du véhicule ;
  • Les conditions de contrôle ;
  • Les documents d’identification complémentaires.

Équipements de freinage

  • Le pivot de la pédale du frein de service ;
  • L’état et le fonctionnement de la pédale de frein (voir notre article sur la pédale molle) ;
  • La commande du frein de stationnement ;
  • Le dispositif de freinage assisté maître-cylindre ;
  • Les conduites rigides des freins ;
  • Les flexibles de freins ;
  • Les plaquettes de freins ;
  • Les tambours et disques de freins ;
  • Le câble de freins et la timonerie ;
  • Les cylindres ou étriers de freins ;
  • Le correcteur automatique de freinage ;
  • L’ensemble du système de freinage ;
  • Les performances du frein de service ;
  • L’efficacité du frein de service ;
  • Les performances du frein de secours ;
  • L’efficacité du frein de secours ;
  • Les performances du frein de stationnement ;
  • L’efficacité du frein de stationnement ;
  • Le système antiblocage ;
  • Le liquide de frein.

Direction

  • L’état du boîtier ou de la crémaillère de direction ;
  • La fixation du boîtier ;
  • L’état de la timonerie de direction ;
  • Le fonctionnement de la timonerie de direction ;
  • La direction assistée ;
  • L’état du volant ;
  • La colonne et les amortisseurs de direction ;
  • Le jeu dans la direction ;
  • La direction assistée électronique ;
  • Le ripage.

Visibilité

  • Le champ de vision ;
  • L’état des vitrages ;
  • Les miroirs ou dispositifs rétroviseurs ;
  • Les essuie-glaces ;
  • Le lave-glace du pare-brise ;
  • Le système de désembuage.

Nuisances

  • Le système de réduction du bruit ;
  • Les équipements de réduction des émissions à l’échappement pour moteur à allumage commandé ;
  • Les émissions gazeuses ;
  • Les équipements de réduction des émissions à l’échappement pour moteur à allumage par compression ;
  • L’opacité ;
  • Les pertes de liquides (c’est à dire contrôler les niveaux de sa voiture)

Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques

  • L’état et le fonctionnement des phares ;
  • L’orientation des feux de croisement ;
  • La commutation des phares ;
  • La conformité des phares avec les exigences ;
  • Le dispositif de réglage de la portée des phares ;
  • Le lave-phares ;
  • L’état et le fonctionnement des feux de position avant, arrière et latéraux, des feux de gabarit, des feux d’encombrement et des feux de jour ;
  • La commutation de tous les feux ;
  • La conformité avec les exigences de tous les feux ;
  • L’état et le fonctionnement des feux stop ;
  • La commutation des feux stop ;
  • La conformité avec les exigences des feux stop ;
  • L’état et le fonctionnement des indicateurs de direction et des feux de signal de détresse ;
  • La commutation des indicateurs de direction et des feux de signal de détresse ;
  • La conformité avec les exigences des indicateurs de direction et des feux de signal de détresse ;
  • Le rythme de clignotement ;
  • L’état et le fonctionnement des feux de brouillard avant et arrière ;
  • Le réglage des feux de brouillard avant ;
  • La commutation des feux de brouillard ;
  • La conformité avec les exigences des feux de brouillard ;
  • L’état et le fonctionnement du feu de marche arrière ;
  • La conformité avec les exigences du feu de marche arrière ;
  • La commutation du feu de marche arrière ;
  • L’état et le fonctionnement du dispositif d’éclairage de la plaque d’immatriculation arrière ;
  • La conformité avec les exigences du dispositif d’éclairage de la plaque d’immatriculation arrière ;
  • L’état des catadioptres, du marquage de visibilité réfléchissant et des plaques réfléchissantes arrière ;
  • La conformité avec les exigences des catadioptres, du marquage de visibilité réfléchissant et des plaques réfléchissantes arrière ;
  • L’état et le fonctionnement des témoins obligatoires pour le système d’éclairage ;
  • La conformité avec les exigences des témoins obligatoires pour le système d’éclairage ;
  • Les liaisons électriques entre le véhicule tracteur et la remorque ;
  • Le câblage électrique ;
  • La batterie de service ;
  • Le coffre à batterie de traction ;
  • La batterie de traction ;
  • Les câblages et connecteurs haute tension ;
  • Les tresses de masse et leurs fixations ;
  • La continuité de masse ;
  • La protection de la prise de charge ;
  • La prise de charge sur véhicule ;
  • Le câble de charge ;
  • Les équipements électriques et électroniques sur circuits haute tension ;
  • Le dispositif anti-démarrage ;
  • Les autres éléments d’éclairage ou de signalisation.

Essieux, roues et suspension

  • Les essieux ;
  • Les porte-fusées ;
  • Les roulements de roues ;
  • Le moyeu de roue ;
  • La jante ;
  • Les pneumatiques et leur pression ;
  • Les ressorts et stabilisateurs ;
  • Les amortisseurs ;
  • Les tubes de poussée, jambes de force, triangles et bras de suspension ;
  • Les rotules de suspension ;
  • La suspension pneumatique.

Châssis et accessoires

  • L’état du châssis ;
  • Les tuyaux d’échappement et silencieux ;
  • Le réservoir et les conduites de carburant ;
  • Les pare-chocs, protections latérales et dispositifs anti-encastrement arrière ;
  • Le support de roue de secours ;
  • L’accouplement mécanique et le dispositif de remorquage ;
  • La transmission ;
  • Le support de moteur ;
  • L’état de la cabine et de la carrosserie ;
  • La fixation de la cabine et de la carrosserie ;
  • Les portes et poignées ;
  • Le plancher ;
  • Le siège conducteur ;
  • Les sièges passagers ;
  • Les commandes de conduite ;
  • Les marchepieds ;
  • Les équipements et aménagements intérieurs et extérieurs ;
  • Les garde-boue et dispositifs anti-projections ;
  • Les ouvrants.

Autre matériel

  • La sûreté du montage des ceintures de sécurité et de leurs ancrages ;
  • L’état des ceintures de sécurité et de leurs boucles ;
  • Le limiteur d’effort de ceinture de sécurité ;
  • Les prétensionneurs de ceinture de sécurité ;
  • L’airbag ;
  • Le système de retenue supplémentaire ;
  • La serrure et le dispositif antivol ;
  • Le triangle de signalisation ;
  • L’avertisseur sonore ;
  • L’indicateur de vitesse ;
  • Le compteur kilométrique ;
  • Le contrôle électronique de stabilité.

Quand faut-il faire un contrôle technique ?

Le premier contrôle technique d’un véhicule est à effectuer entre les 3 ans et demi et les 4 ans de sa mise en circulation (pour les voitures neuves).

Ensuite, il faudra réitérer cette opération tous les deux ans dans un centre agréé.

Combien ça coûte ?

Pour connaitre le prix d’un contrôle technique, consultez notre article dédié.

Comment préparer sa voiture avant le contrôle technique ?

Afin de maximiser ses chances de passer avec succès le contrôle technique de votre automobile, il est nécessaire de vérifier quelques éléments prioritaires sur votre voiture :

  • Plaque d’immatriculation : vérifiez qu’elle est en bon état, lisible et pas abimée
  • Carrosserie : attention aux éléments tellement abimés qu’ils seraient devenus coupants ou saillants
  • Éclairage : tous les feux doivent fonctionner et notamment les feux de position, croisement, route, etc…
  • Pneus : bien vérifier les témoins d’usure de ses pneus
  • Plaquette de freins : vérifiez que le liquide de freins est bien rempli, et regardez le témoin d’usure des plaquettes 
  • Vidange : contrôlez les niveaux d’huile moteur et de liquide de refroidissement
  • Pare-brise : il ne faut pas d’impact plus gros qu’une pièce de 2 euros dans le champs de vision du conducteur

Comment se passe la contre visite du contrôle technique ?

Si votre véhicule n’a pas passé le contrôle technique, cela signifie des défaillances majeures ou critiques ont été détectées.

Il faudra donc passer une contre visite dans le but de vérifier que tous les problèmes de la voiture ont été réglés et évaluer son aptitude à ne pas être un danger pour soi et les autres automobilistes.

A noter que la contre-visite dure souvent plus longtemps que la première visite de contrôle technique.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire