Une réparation à effectuer pour votre voiture ? Recevez 3 devis pour comparer les prix !

Voiture rayée et vandalisée : peut-on être remboursé par l’assurance ?

Date de publication :

Votre voiture a été rayée et vous vous demandez si une prise en charge par votre assurance est possible ? En fait, tout dépend du contrat que vous avez souscrit.

Retrouvez plus de détails à suivre. Découvrez également comment déclarer le sinistre à votre assureur et comment bénéficier d’une prise en charge pour les réparations.

Peut-on être remboursé par l’assurance quand sa voiture a été vandalisée ?

Tout dépend du type de contrat d’assurance. Si la voiture a été assurée « tous risques », tous les actes de vandalisme donnent lieu à un remboursement. Les réparations sont donc prises en charge par la compagnie d’assurance. En fonction des clauses du contrat, la franchise contractuelle peut être déduite. En revanche, la franchise « dommage » peut s’appliquer, notamment si l’auto était mal stationnée.

Lorsque l’on a opté pour une assurance auto au tiers, aucun remboursement ne peut avoir lieu pour des rayures sur la carrosserie. Les frais de réparation sont donc entièrement à la charge du propriétaire du bien… À moins que celui-ci ne dispose d’une garantie vandalisme. Celle-ci est incluse de manière systématique dans les contrats d’assurance tous risques. Mais dans les contrats au tiers, il s’agit d’une option à ajouter. Cette option vaut le coup d’être souscrite, puisqu’elle permet d’être indemnisé en cas de sinistre sur son véhicule. Si, de surcroît, le responsable des actes est identifié, aucune franchise ne s’applique.

Il existe un autre moyen d’obtenir une indemnisation, quel que soit le type de contrat auto : identifier l’auteur des dommages et engager un recours en justice contre lui. Dans ce cas, les réparations restent à la charge du propriétaire du véhicule, mais une indemnisation est envisageable. Son montant dépend des conditions de souscription du contrat et de l’issue du recours.

Notez qu’aucun malus ne s’applique aux assurés en cas de vandalisme sur leur voiture.

La garantie vandalisme, utile pour être remboursé en cas de rayure sur sa voiture

Comme indiqué plus haut, tous les contrats d’assurance auto ne donnent pas lieu à la prise en charge de vandalisme sur sa voiture. Mais grâce à la garantie vandalisme, on augmente ses chances de bénéficier d’un remboursement pour les réparations. En plus des rayures sur une carrosserie, cette garantie couvre la plupart des sinistres auto :

  • pneu(s) intentionnellement crevé(s) par un tiers ;
  • rétroviseur arraché ;
  • vitre délibérément brisée ;
  • véhicule tagué.

Il faut néanmoins démontrer que les dégradations sont des actes volontaires. En outre, avant de recourir à cette garantie, assurez-vous que son coût n’est pas supérieur à celui des réparations. En général, la garantie vandalisme s’utilise pour des dommages importants. La franchise peut en effet se révéler plus coûteuse que la remise en état de la carrosserie, surtout pour des rayures.

Comment faire pour ne pas payer de franchise ?

🚘 Vous souhaitez acheter vous-même votre pièce auto et faire des économies ? 🚘

💥 Comparez les meilleurs prix sur le site de notre partenaire, leader sur le marché de la pièce auto en ligne avec une note de 4/5 sur TrustPilot 💥


Il existe plusieurs stratégies qui évitent de payer une franchise en cas de sinistre. Les assurés peuvent souscrire un contrat sans franchise. Les cotisations sont alors plus importantes, mais on reçoit la garantie de ne jamais payer de franchise.

La souscription à un contrat « tous risques » permet également de ne pas payer de franchise dans certains cas. En l’occurrence, lorsque des dégâts ont été causés par un tiers et que l’on est en mesure de le prouver, on peut être exonéré de franchise.

Enfin, lorsqu’un tiers est impliqué dans les dommages – comme dans le cas de rayures sur la carrosserie -, son identification évite de payer la franchise. En fait, c’est l’assureur du responsable des actes qui prend le relais.

Que faire lorsque sa voiture a été rayée et vandalisée ?

Vous venez de constater la présence de rayures sur la carrosserie de votre véhicule ? La première chose à faire est de prendre des photos. Si vous en avez la possibilité, vous devez immédiatement recueillir des témoignages qui attestent des faits.

Dans les 48 heures qui suivent la constatation des dégâts, vous devez aller déposer une plainte. Vous pouvez le faire soit dans un commissariat, soit à la gendarmerie. Lors de votre dépôt de plainte, n’hésitez pas à communiquer toutes les preuves dont vous disposez : images, témoignages… À l’issue de votre démarche, vous recevrez un récépissé de plainte. Conservez-le précieusement. Il vous sera demandé par votre assurance lors de votre déclaration de sinistre.

Après déclaration auprès de votre compagnie d’assurance, celle-ci pourra mandater un expert. Son rôle ? Venir constater les dégâts et en faire état, de manière objective et professionnelle, à l’assureur. Ce n’est qu’après toutes ces étapes que vous pouvez obtenir un remboursement pour les réparations, à condition d’être couvert pour tous les risques ou d’avoir identifié l’auteur des actes.

Bon à savoir : Pour tous les autres actes de vandalisme (rétroviseur arraché, pneu crevé, vitre cassée…), la marche à suivre reste similaire. Il faut d’abord photographier le (ou les) dommage(s), interroger les riverains pour tenter de récupérer des témoignages, aller porter plainte puis effectuer sa déclaration de sinistre à son assureur. Notez que vous pouvez vous-même faire appel à un expert indépendant pour constater les dégâts. Cela accélérera le traitement de votre dossier, puisque votre assurance disposera rapidement de tous les éléments nécessaires à l’estimation des réparations.

Comment effectuer sa déclaration de sinistre auprès des assurances ?

Cette déclaration doit se faire dans un délai maximum de cinq jours suivant la survenue des événements. Pour transmettre votre demande à votre assureur, vous pouvez procéder :

  • par lettre recommandée avec accusé de réception ;
  • en ligne, sur le site de votre assurance, dans la rubrique prévue à cet effet.

Lors de votre déclaration de sinistre auto, n’oubliez pas de fournir tous les documents obligatoires :

  • récépissé du dépôt de plainte ;
  • photos ;
  • témoignages ;
  • rapport de l’expert, si vous avez vous-même fait appel à un professionnel…

À qui confier la remise en état du véhicule ?

À la suite d’un acte de vandalisme sur votre voiture, vous pouvez prendre rendez-vous chez votre garagiste pour effectuer les réparations nécessaires.

Attention ! Attendez d’avoir effectué toutes les démarches auprès de l’assurance avant d’emmener votre véhicule au garage.

Sachez que certaines compagnies d’assurance développent des partenariats avec les garagistes. Par conséquent, vous pouvez interroger votre assureur à ce sujet. Il pourra vous renvoyer vers un professionnel compétent pour remettre en état votre véhicule. Et ce, sans avance de frais.

Nos conseils pour limiter les actes de vandalisme sur votre voiture

Voici quelques astuces pour éviter de retrouver sa voiture rayée, voire pire :

  • Stationnez votre véhicule en lieu sûr (garage, parking fermé…) ;
  • Évitez de vous garer trop près d’autres véhicules ;
  • Installez une caméra anti-vandalisme dans votre voiture ;
  • Installez une alarme.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire