Flanc pneu : tout comprendre

Date de publication :
Publié par Romain

Introduction

Un pneumatique auto se compose de plusieurs parties : la partie centrale, autrement appelée « bande de roulement », et la partie latérale, appelée « flanc ».

Cette dernière comporte de multiples informations, notamment sur les caractéristiques techniques du pneu.

Pour mieux comprendre comment observer le flanc d’un pneu et comment interpréter les mentions qui y sont inscrites, lisez l’article qui suit. Vos pneumatiques n’auront plus aucun secret pour vous.

Tout savoir sur la composition d’un pneu

Un pneu auto se compose essentiellement de gomme. Celle-ci est conçue à partir de diverses matières : caoutchouc, silice, résine…

La gomme est relativement dure au niveau de la bande de roulement, et plus souple au niveau du flanc. La robustesse du matériau sur la partie centrale garantit une parfaite adhérence sur la route, et plus particulièrement dans les virages.

En fonction des marques de pneumatiques et de la qualité des produits, la gomme est plus ou moins durable, impactant la durée de vie des équipements.

Sur la gomme, on peut voir des sculptures – ou rainures. Leur forme et leur taille varient en fonction des types de pneus.

Par exemple, sur des pneus neige, les rainures sont plus profondes, afin de mieux adhérer à la route.

On trouve également, sur la gomme au niveau des flancs, diverses informations importantes concernant les pneus.

Comment lire les informations sur les flancs des pneus auto ?

L’observation des flancs des pneus permet notamment de connaître les dimensions des équipements. Elles sont indiquées avec des chiffres et des lettres. Largeur, hauteur, indice de charge, indice de vitesse…

Toutes ces spécificités techniques sont mentionnées sur la partie latérale. Elles sont capitales, car elles permettent de savoir quels pneus neufs acheter lorsque l’on souhaite procéder au remplacement de pneus usés.

La largeur est signalée par un nombre à 3 chiffres (165 / 185 / 205 / 225…). Suit une barre oblique (slash) et un nombre à 2 chiffres. Celui-ci indique la hauteur, sous la forme d’un pourcentage par rapport à la largeur.

Ensuite, on peut lire une lettre. Sur l’immense majorité des pneus auto, c’est un R qui apparaît. Il correspond à la structure radiale. Sur les pneus pour deux-roues, véhicules agricoles et engins de chantier, la lettre D se substitue au R. Le D signifie alors que la structure des pneus est diagonale.

Enfin, on voit apparaître un nombre compris entre 12 et 20, qui correspond au diamètre de la jante (en pouces), un autre nombre qui correspond à l’indice de charge et une lettre qui informe sur la vitesse maximale autorisée.

Lorsque l’on achète des pneus neufs, il faut absolument tenir compte de toutes ces caractéristiques. Et ce, que l’on choisisse ses pneus en magasin ou sur Internet.

Sur le flanc d’un pneu, on peut également voir la marque (Michelin, Goodyear, Continental, Hankook…) et le type de pneumatiques (tubeless ou tubetype, été ou hiver…), les références liées au modèle et à la fabrication, l’homologation, etc.

Observer le flanc pour évaluer l’usure d’un pneumatique

Outre les caractéristiques techniques des équipements, on peut voir, sur les flancs des pneus, des traces d’usure. En observant attentivement cette partie, on peut notamment déceler une entaille, craquelure ou coupure.

Ce genre de dégâts conduit généralement à un remplacement par des pneus neufs, afin d’éviter tout désagrément sur la route. Un pneu endommagé augmente en effet les risques de crevaison.

Une déformation des flancs est un autre signe qu’il est temps de changer les pneus de sa voiture.

Au-delà du contrôle visuel basique, on peut savoir si des pneus sont H.S. grâce au témoin d’usure.

Sa position sur la bande de roulement est indiquée au niveau du flanc, par une inscription « TWI » ou un pictogramme en forme de triangle.

Si l’épaisseur de la gomme arrive au niveau du témoin, c’est signe qu’il faut remplacer les pneumatiques.

De manière générale, l’observation du flanc d’un pneumatique en dit long sur l’état de l’équipement. Au moindre doute, il convient de prendre rendez-vous rapidement avec son garagiste.

Ce professionnel de la mécanique auto apportera son expertise et saura indiquer si les pneus sont en bon état, si une réparation est à prévoir ou si l’installation de pneus neufs est nécessaire.

Peut-on connaître la pression idéale en regardant le flanc du pneu ?

La réponse à cette question est non. Alors que l’indicateur de pression concerne directement les pneumatiques, il n’est pas présent sur les équipements. On le retrouve ailleurs, sur la voiture.

En général, la bonne pression des pneus est indiquée sur la portière côté conducteur, au niveau de l’arête. En fonction des véhicules, on peut également connaître la pression idéale des pneumatiques en regardant dans la boîte à gants ou au niveau de la trappe à carburant.

Quel que soit le modèle de voiture, on peut aussi connaître la juste pression des pneus en lisant le carnet d’entretien. Ce document contient toutes les informations à connaître sur le véhicule.

En outre, il répertorie toutes les préconisations du constructeur concernant la fréquence des révisions et permet de connaître tout l’historique des réparations déjà effectuées.

Conclusion

Voilà ! Vous connaissez désormais tout sur les flancs des pneus auto et vous savez à quoi correspondent les informations qui y sont mentionnées. Marque, dimensions, modèle, numéro d’identification, homologation…

Toutes ces données vous sont révélées sur la partie latérale de chacun de vos pneumatiques. Il est ainsi facile de savoir quels pneus choisir si vous souhaitez remplacer des équipements usés par de nouveaux.

Comme vous l’avez certainement compris, le contrôle régulier de cette partie est également essentiel pour déterminer le niveau d’usure des pneumatiques.

Si vous roulez beaucoup, n’hésitez pas à y jeter un œil une fois par mois, afin d’être sûr de circuler en toute sécurité et sans risque de tomber en panne sur la route.

Romain
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire