Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Quels documents fournir pour assurer une voiture ?

Date de publication :

L’assurance auto étant obligatoire pour circuler en France, toute personne ayant un véhicule motorisé doit l’avoir en sa possession.

Quels sont les documents à fournir afin d’assurer une voiture ? Faut-il des documents complémentaires pour bien assurer son véhicule ?

CaptainDrive vous a concocté un guide pratique pour vous faciliter cette démarche fastidieuse.

Les documents à fournir pour assurer votre véhicule

Les compagnies d’assurance demandent les mêmes documents aux automobilistes, voici en 5 points  les différents documents à fournir.

Le certificat d’immatriculation

Vous aurez besoin du certificat d’immatriculation (carte grise) pour circuler en toute légalité.

C’est un document obligatoire exigé par toutes les assurances. Vous n’aurez à fournir la carte grise à votre assureur que lors de la souscription ou en cas de changement d’assurance.

Attention à bien présenter un certificat d’immatriculation à jour. Vous devez modifier votre carte grise si :

  • votre adresse a changé (à mettre à jour si vous avez déménagé)
  • le propriétaire n’est pas le même,
  • l’énergie et la puissance ont changé,
  • le poids du véhicule a changé.

Les changements relatifs aux caractéristiques techniques du véhicule impliquent des modifications au niveau du certificat d’immatriculation.

Pour rappel, les véhicules suivants doivent obligatoirement avoir leur propre carte grise :

  • les voitures avec ou sans permis,
  • les 2 roues, motos et scooters,
  • les quads,
  • les camping-cars,
  • les camionnettes et autres engins utilitaires et agricoles,
  • les remorques dont le PTAC est supérieur à 500 kg.

La photocopie de votre permis de conduire

Le permis de conduire est exigé par les assureurs auto afin de connaître le profil du conducteur.

Pour les assurances, le niveau de risque n’est pas le même pour un jeune conducteur ou un conducteur expérimenté.

Si votre partenaire, conjoint ou enfant souhaite conduire le véhicule, vous devez d’ailleurs le déclarer auprès de l’assurance en tant que conducteur secondaire.

En revanche, vous n’avez pas besoin de déclarer le conducteur occasionnel qui ne se servira que ponctuellement et rarement de la voiture.

Le relevé d’information d’assurance

Ce document est important pour les assurances auto car il permet de vérifier vos antécédents : accidents et autres sinistres des 5 dernières années.

Cependant, si vous êtes malussé ou résilié, adressez-vous à des assurances spécialisées afin d’obtenir une assurance auto ou effectuer sur le web une simulation assurance auto pour trouver les meilleures offres.

Le relevé d’information d’assurance informe les compagnies sur vos bonus et malus (coefficient de réduction-majoration).

Un RIB (coordonnées bancaires)

Le RIB vous servira à mettre en place un prélèvement automatique, vous pouvez à tout moment modifier vos coordonnées bancaires auprès de votre assureur auto.

Attention aux impayés qui peuvent entraîner une résiliation, vous risquez ensuite d’être en défaut d’assurance auto.

Faut-il fournir des informations sur votre voiture pour l’assurer ?

L’assureur va prendre en compte le modèle, la marque et l’année de mise en circulation du véhicule.

Notamment afin de connaître le niveau de consommation, la pollution, etc. Si vous disposez d’une voiture de luxe ou de collection, nous vous conseillons d’adapter les garanties souscrites car les réparations et les pièces détachées peuvent coûter plus cher.

Votre compagnie d’assurance auto vous demandera quel type de trajet vous effectuerez avec le véhicule. L’assurance pour un VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) coûte plus cher qu’une assurance standard pour une voiture individuelle.

Autre point pris en compte : le mode de stationnement. Si votre véhicule est garé à l’extérieur dans la rue ou si vous disposez d’un garage, le risque n’est pas le même pour les assurances auto.

Vous pouvez souscrire un contrat d’assurance en agence ou au téléphone. Les démarches sont rapides et vous recevrez en quelques jours ouvrés votre attestation d’assurance et la carte verte à apposer sur votre pare-brise.

Si vous êtes pressé, vous pouvez obtenir en agence une attestation d’assurance provisoire qui vous permettra de rouler en toute sécurité jusqu’à l’obtention de l’attestation d’assurance définitive.

Assurance auto : des couvertures et garanties différentes

Pour faire des économies vous pouvez passer par des comparateurs en ligne afin de sélectionner l’assurance auto qui convient le mieux à votre profil. Voici en 3 points les différentes offres du marché.

L’assurance au tiers et l’assurance intermédiaire

On distingue la garantie au tiers simple et la garantie au tiers étendue.

La première correspond à la garantie responsabilité civile c’est l’offre minimale obligatoire mais aussi la moins chère. Elle vous permet d’être couvert en cas d’accident responsable.

La seconde, aussi appelée garantie intermédiaire, peut couvrir le bris de glace, le vol, l’incendie ainsi que les catastrophes naturelles et technologiques en fonction des garanties souscrites.

L’assurance tous risques

Nous vous conseillons d’opter pour cette solution si la cote Argus de votre véhicule est importante ou si vous avez un crédit sur votre voiture.

L’assurance tous risques comprend la garantie responsabilité civile ainsi que la garantie dommage tous accidents. Vous serez donc couvert quelle que soit la situation et le sinistre.

Les garanties complémentaires et les renforts d’assurance

Vous pouvez également choisir un renfort d’indemnisation pour le dépannage par exemple. Celle-ci vous offre une assistance 7j/7 et 24h/24 si vous tombez en panne, vous serez déposé chez vous. L’assurance auto met également à votre disposition un véhicule de remplacement.

Si votre véhicule a été volé ou détruit, avec un renfort d’indemnisation vous serez remboursé au prix d’achat. Selon les formules, le remboursement est établi en fonction de l’âge du véhicule. Pour un véhicule plus ancien (au-delà de 3 ans en général), sa valeur de remplacement sera établie par un expert.

Si vous aimez le tuning, vous pouvez garantir les accessoires et les aménagements de votre voiture. Cette garantie est également intéressante si vous souhaitez assurer le matériel à l’intérieur de l’habitacle comme le siège bébé ou l’autoradio.

Que faire en cas de refus de l’assurance auto ?

C’est souvent le cas pour les conducteurs malussés ou résiliés, il existe cependant des solutions.

Si malgré vos tentatives vous ne parvenez pas à obtenir de contrat d’assurance auprès d’un assureur, vous pouvez saisir le Bureau Central de Tarification (BCT).

Il s’agit d’un organisme qui a le pouvoir de contraindre un assureur à vous assurer mais uniquement pour la garantie de responsabilité civile soit la couverture minimale.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Recevez un bon d'achat de 5 à 80 euros pour la réparation de votre voiture !

Chaque mois, CaptainDrive vous envoie des bons plans pour économiser de l'argent sur votre budget auto. C'est gratuit !

Laisser un commentaire