🚙 Nous aimons penser que nous sommes invincibles sur la route, mais ce n’est jamais le cas surtout lorsque l’on se retrouve avec un pneu crevé.

Si cela vous est déjà arrivé, vous connaissez la sensation qui va avec : cette angoisse et ces crampes d’estomac qui surgissent lorsque vous réalisez que vous devez vous arrêter dans les embouteillages et que vous ne vous souvenez plus très bien comment changer un pneu.

💣 Quelques énervements et colères plus tard, vous êtes de retour à votre volant. Le pneu est changé, vous pouvez enfin rouler. Vous avez perdu un temps précieux et vous avez peut-être pris des risques pour votre sécurité en voulant changer ce pneu sur le bord de la route. Mais est-ce que vous vous êtes déjà demandé s’il y avait un moyen d’éviter cela ?

Cela existe,  il s’agit du pneu “runflat”, appelé aussi pneu anti-crevaison  ou pneu à roulage à plat.

C’est un terme large qui englobe une gamme de technologies de pneus conçues pour vous garder à l’écart des dangers liés à la crevaison, même après un incident qui aurait dû provoquer une crevaison. Bien sûr, si les pneus anti-crevaison peuvent sembler être des super-héros enveloppés de silicone, ils ne sont pas invincibles. Pour bien comprendre la technologie “runflat”, il est important de peser le pour et le contre de ce nouveau modèle de pneumatique.

🚘 Vous cherchez le Meilleur Prix pour des pneus Runflat 🚘

💥 Comparez les meilleurs prix sur le site de notre partenaire Allopneus qui vous propose une sélection de pneus anti crevaison. 💥

À quoi servent les pneus “runflat” ?

Les pneus « runflat » sont conçus de façon à ce que le talon de pneu reste attaché au rebord de la jante, même lorsqu’il est dégonflé. En bref, les pneus “runflat” vous permettent de vous maintenir au volant même après un incident qui aurait dû provoquer une crevaison.

Cependant, en cas de crevaison, le pneu connaît une perte de pression importante pouvant causer des dégâts qui ne peuvent être réparés par la suite. Changer les pneus devient alors indispensable.

Bénéficiant avant tout de la sécurité, la technologie “runflat” vous permet de continuer à rouler (grâce à sa résistance au roulement) sur une certaine distance à une vitesse adéquate après une fuite ou une perforation de la chambre à air, tout en évitant au véhicule de dévier, au bord de la route, à grande vitesse. Avec ces pneus, vous avez une bonne tenue de route et gardez le contrôle de votre véhicule en toutes circonstances. Plus besoin de faire réparer votre pneu ou bien de devoir le changer tout de suite.

Comment fonctionnent les pneus anti-crevaison ?

La grande majorité des pneus anti-crevaison disponibles aujourd’hui utilisent un flanc plus épais, et donc plus résistant, capable de supporter en toute sécurité le poids d’un véhicule afin que vous puissiez vous rendre à destination. Il est recommandé de diminuer sa vitesse pour bénéficier d’un fonctionnement optimal et d’une mobilité étendue, c’est-à-dire en moyenne 100 km à 80 km/h..

Un certain nombre de marques populaires proposent des options “runflat” pour leurs pneus les plus populaires, qui sont facilement identifiables grâce aux abréviations apparemment aléatoires qui leur sont associées. Par exemple, Bridgestone et Firestone appellent leur technologie RFT (Run-Flat Tire) ; Dunlop l’appelle DSST (Dunlop Self-Supporting Technology); Goodyear a décidé de l’appeler ROF (RunOnFlat) ou EMT (technologie de mobilité étendue) – ce sont tous des exemples de pneus à technologie “runflat”. Continental propose également sa gamme.

Quels sont les avantages des pneus à technologie “runflat” ?

➡️ L’avantage d’avoir recours à un pneu à technologie « runflat » est que vous pouvez rouler avec un pneu crevé. En effet, un pneu autoportant vous permet de continuer à rouler avec une crevaison sur une quarantaine de kilomètres, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans la chambre à air. Cette technologie va donc limiter la fuite d’air.

🌧️ 🔧 Contrairement au pneu conventionnel, il n’est pas nécessaire de sortir immédiatement de la voiture pour effectuer un changement. Que ce soit sous la pluie, sur une autoroute très fréquentée ou dans la rue d’un quartier peu recommandé, vous n’aurez plus la contrainte d’agir rapidement. Néanmoins, il est important de noter que les conducteurs devront généralement réduire leur vitesse à environ 30 km/h pour atteindre leur autonomie maximale. La notice d’utilisation contient les chiffres exacts pour chaque type de pneu “runflat”.

➡️ Le pneu “runflat” offre une meilleure stabilité du véhicule après une crevaison et une meilleure tenue de route : étant donné que ce pneu peut supporter le véhicule pendant des kilomètres, un dégonflage soudain entraîne moins de transfert de poids et de déstabilisation de la bande de roulement. La direction et la tenue de route resteront proches de la normale avec un pneu “runflat”.

➡️ Vous aurez également une légère réduction du poids du véhicule. Avec l’élimination des outils qui servent à changer le pneu ainsi que la roue de secours, le poids du véhicule devrait théoriquement diminuer. Mais ce n’est pas ce à quoi on pourrait s’attendre puisque les pneus “runflat” sont plus lourds que les pneus classiques, en raison du renfort supplémentaire du flanc du pneu.

➡️ Dites adieu à la roue de secours ou au gonfleur de pneu. Les véhicules équipés de pneus “runflat” ne disposent pas de roue ni de pneu de secours, ce qui signifie qu’ils ne disposent pas non plus de cric ni d’outils. En fait, éliminer le pneu de secours et réaffecter cet espace à un autre usage (style, siège de troisième rangée, espace intérieur, etc.) est l’une des principales raisons pour lesquelles les constructeurs proposent des pneus “runflat”.

Quels sont les inconvénients des pneus à technologie “runflat” ?

➡️ Ce type de pneus s’use plus rapidement. Des études ont montré que les utilisateurs remplaçaient leurs pneus “runflat” 6 000 km en moyenne plus tôt que les propriétaires de pneus conventionnels.

Les opinions diffèrent quant à la raison, mais une théorie souvent évoquée est que les fabricants de pneus mettent un composé de gomme tendre sur un pneu à crevaison pour contrer les conditions difficiles. Un effet secondaire du composé plus tendre est une durée de vie plus courte de la bande de roulement.

➡️ Également, sachez que des crevaisons sont toujours possibles : si un conducteur ne tient pas compte ou ne remarque pas les avertissements et conduit sur une longue distance, alors le pneu peut commencer à se désagréger, avec les mêmes effets déstabilisateurs.

➡️ De plus, si la crevaison se produisait sur le flanc ou si le pneu heurtait un gros objet, le conducteur devrait faire appel à une dépanneuse. Une étude a révélé que “les clients dont les véhicules sont équipés de pneus à crevaison sont presque deux fois plus susceptibles que ceux dont les véhicules sont équipés de pneus conventionnels de devoir remplacer un pneu en raison d’une crevaison ou d’une éruption”. Attention donc !

➡️ Il est aussi difficile d’estimer le niveau de pression des pneus à la technologie “runflat”. Cela signifie qu’il est essentiel de disposer d’un système de surveillance de la pression des pneus et de la vérifier fréquemment. Sinon, vous ne saurez jamais que vous avez un pneu crevé.

➡️ De plus, la conduite est plus difficile avec les pneus “runflat”. En effet, les flancs raides qui permettent de rouler à plat rendent également la conduite plus difficile. Si le véhicule équipé de pneus runflat sort tout droit de l’usine, alors le constructeur règle généralement la suspension pour compenser la conduite plus difficile.

➡️ Il y a, en outre, le facteur coût qui entre en jeu : les pneus à technologie “runflat” sont plus coûteux à remplacer. D’une manière générale, les pneus « runflat » sont vendus 15 à 20 % plus chers que les pneus dits traditionnels. De plus, de nombreux pneus « runflats » ne peuvent que rarement être réparés et doivent souvent être remplacés par paires. Si l’option choisie est la réparation, il est important de noter que le pneu « runflat » va perdre ses capacités spécifiques et devenir un pneu lambda. En revanche, si vous choisissez le remplacement, pas d’inquiétude ! Les garagistes sont habitués pour le montage de ce type de pneus.

Les dépenses liées aux pneus « runflat » peuvent être plus importantes encore lorsqu’il est nécessaire d’adapter les jantes du véhicule. En effet, certains modèles de véhicules n’ont pas les bonnes caractéristiques techniques pour installer des pneus « runflat ». Avant d’opter pour ce type de pneumatique, il est recommandé de se renseigner dans le garage le plus proche.

➡️ Enfin, il y a moins de choix chez les concessionnaires et dans les centres auto : les pneus « runflat » n’étant pas vendus en gros volume, il est plus difficile de les trouver. Les voitures restent équipées de pneus “traditionnels” dans la majorité des cas.

En définitive, être équipé de pneus « runflat » est avant tout un choix personnel, en fonction de ses capacités à changer une roue. Pour faire face aux petites crevaisons, vous pouvez également opter pour la bombe anti-crevaison, très efficace si vous n’êtes pas doté d’une roue de secours ou d’un démonte pneus.