⚡ D’abord mécaniques, puis électriques, les lève-vitres sont devenus indispensables pour le confort des automobilistes.

⚠️ Que leur usage soit régulier ou non, il est nécessaire d’être attentif aux moindres signes d’usure, afin d’éviter les problèmes qui pourraient être liés à un lève-vitre défectueux.

👉 Dans cet article, Captain-Drive.com vous en dit plus:

  • sur le rôle d’un lève-vitre électrique
  • sur les symptômes et les risques d’une pièce automobile endommagée
  • sur le prix de son changement ou de sa réparation.

A quoi sert un lève-vitre électrique dans une voiture ? De quoi est-il composé ?

Le lève-vitre électrique d’une voiture est une installation qui permet de monter ou de descendre la vitre d’une portière en appuyant simplement sur un bouton.

Contrairement au lève-vitre mécanique présent dans les anciens véhicules, le lève-vitre électrique assure un confort au conducteur, puisque ce dernier ne doit pas tourner plusieurs fois une poignée pour actionner le mécanisme.

De plus, si son véhicule est équipé d’une console centrale, il pourra ouvrir et fermer l’ensemble des fenêtres, sans avoir à s’arrêter, ni à se déplacer dans le véhicule.

Au-delà du confort que cela procure, c’est également un gage de sécurité pour les automobilistes. En effet, cette action ne prend que quelques secondes, ce qui ne déconcentre pas le conducteur.

Il existe deux types de lève-vitre électrique :

  • le système par câble
  • le système ciseaux

Dans le premier cas, le lève-vitre est composé d’un support en métal, de poulies, de câbles et de rails mécaniques. Le dispositif est complété par un moteur et un bouton de commande qui servent à actionner le mécanisme de manière automatique.

Dans le second cas, le lève-vitre ressemble fortement à une paire de ciseaux, d’où son nom, et n’emploie pas de câbles, mais un engrenage qui est actionné à l’aide d’un moteur électrique.

Les risques et les problèmes qu’entraîne un dysfonctionnement

En raison du mécanisme et de l’automatisme du dispositif, les risques et les problèmes que peut entraîner un lève-vitre endommagé sont multiples et d’une importance plus ou moins prononcée :

  • Impossibilité d’ouvrir les vitres ;
  • Les vitres peuvent être partiellement condamnées ;
  • Une nuisance sonore peut surgir en cas de pièce défectueuse ;
  • Les boutons de commande ne fonctionnent plus ;
  • La fonction de centralisation ou d’automatisation ne répond plus.

Pour éviter d’être confronté à ce type de problèmes, bien que cela n’impacte pas la conduite du véhicule, les symptômes d’un lève-vitre hors d’usage peuvent rapidement être constatés et pris en charge avant leur aggravation, comme nous vous l’expliquons ci-dessous.

Quels sont les symptômes d’un lève-vitre HS ? Les causes ?

Comme évoqué précédemment, le dysfonctionnement d’un lève-vitre peut être gênant pour les occupants d’un véhicule.

Pourtant, des symptômes permettent d’alerter le conducteur afin d’intervenir avant que les composants du lève-vitre ne se dégradent davantage :

  • Les boutons de commande réagissent difficilement ou de façon aléatoire ;
  • Les vitres émettent un grincement lorsqu’elles montent ou descendent ;
  • Les vitres ne peuvent pas être maintenues à la position souhaitée ou bougent par à-coups ;
  • Les vitres se lèvent ou se baissent toutes seules ;
  • Le moteur est moins puissant qu’habituellement et ralentit le mouvement des vitres.

Ces différents symptômes peuvent être le résultat de divers problèmes.

Qu’il s’agisse d’une pièce principale ou secondaire du système, le dysfonctionnement de l’une d’entre elles peut entraîner l’arrêt complet du lève-vitre. Les causes principales d’un lève-vitre hors-service sont les suivantes :

  • Le moteur électrique est trop usé ou ancien pour réagir correctement ;
  • L’un des engrenages est usé, voire cassé. Cela peut gripper l’ensemble du dispositif, puisqu’il ne suffit que d’un petit élément pour que la vitre ne monte ou ne descende plus ;
  • L’un des câbles s’est rompu ou s’est mal enroulé dans le tambour ;
  • Le bouton de commande est mal enclenché ou débranché du reste du système ;
  • L’un des faisceaux ou des fusibles n’alimente plus le moteur ou il y a eu un court-circuit dans le système ;
  • Les connecteurs sont touchés par une oxydation mécanique.

Quel est le prix d’une réparation ? D’un changement ?

Selon la gravité des problèmes constatés sur votre système de lève-vitre électrique, vous devrez soit le faire réparer, soit le remplacer.

Le prix pour ces prestations dépend du type de véhicule, de l’origine des pièces, ainsi que de l’option choisie entre réparation et changement.

Pour réparer un lève-vitre électrique, le tarif peut varier de 80 euros à près de 400 euros, tandis que pour le remplacer, il faudra compter en moyenne un prix compris entre 70 et 200 €.

Comment se déroule son remplacement ? Peut-on le faire soi-même ?

Le remplacement d’un lève-vitre est souvent privilégié à la réparation, afin de limiter les pannes à cause d’éléments trop usés. Pour ce faire, plusieurs étapes sont à suivre :

  • Retirer l’ancien système de lève-vitre, en démontant la garniture de la portière et les joints, puis en dissociant la vitre du mécanisme. Une fois la vitre mise de côté, les rivets ou les vis du mécanisme doivent être retirés. Le moteur doit également être débranché, pour être ensuite extrait.
  • Placer le nouveau lève-vitre à l’emplacement prévu et le fixer à l’aide de rivets ou de vis. Reconnecter le moteur, puis installer la vitre dans la portière. Ajuster la vitre au mécanisme et remettre en place les joints. Enfin, la garniture de la portière doit être remontée.

En suivant scrupuleusement ces étapes, vous pouvez remplacer le lève-vitre de votre véhicule vous-même. Cela vous prendra en moyenne entre 45 mn et 1h20.

Comment l’entretenir pour allonger la durée de vie ?

Afin de limiter l’usure de votre lève-vitre, vous pouvez procéder à un graissage du rail, des gaines et des câbles, grâce à un lubrifiant silicone.

Cela permettra au moteur de moins forcer lors de la montée et de la descente de la vitre et de préserver sa puissance. Ce dernier peut également être nettoyé de temps en temps pour retirer les saletés qui ont pu s’installer au fil des utilisations.

Lors de cette opération, veillez à vérifier que les câbles ne soient pas mal enroulés dans le tambour. Cela évitera une usure prématurée.