Quelle est la durée de vie des amortisseurs ?

Date de publication :
Publié par Romain Fusaro

Comme leur nom l’indique, les amortisseurs permettent d’amortir les chocs dus à la dégradation des routes, aux dos d’ânes et autres différences de niveaux sur la voirie.

En outre, lorsqu’ils sont en bon état, ces éléments réduisent les risques d’accident. Ils maintiennent les pneus au contact de la route, améliorant ainsi les performances au freinage et dans les virages. Des amortisseurs H.S. impactent donc le confort et la sécurité au volant.

Chez Captain Drive, nous avons décidé de vous aider à prendre soin de cette pièce auto. Quand faut-il les remplacer ? Quelle est la durée de vie des amortisseurs ? Comment la prolonger ? Ce sont les questions auxquelles nous répondons dans cet article.

Quelle est la durée de vie moyenne d’un amortisseur ?

De manière générale, des amortisseurs neufs demeurent performants sur 80 000 à 100 000 kilomètres, soit entre 5 et 7 ans en moyenne, en fonction de l’utilisation de chaque véhicule.

Sur certaines voitures, cette durée de vie peut être allongée, atteignant parfois 150 000 kilomètres, voire plus.

Pour s’assurer que le système est en bon état, nous vous recommandons de procéder à des contrôles réguliers, au moins une fois par an ou tous les 20 000 kilomètres.

Par ailleurs, il est important de faire vérifier les amortisseurs de votre voiture si vous :

Sachez également que divers facteurs permettent de prolonger la durée de vie des amortisseurs ou, au contraire, provoquent une usure prématurée.

Qu’est-ce qui diminue cette longévité ?

Lorsque la conduite est brutale, les amortisseurs en pâtissent. Par exemple, si vous avez l’habitude de rouler sans ralentir au niveau des dos d’ânes et autres déformations de la route, les amortisseurs de votre voiture risquent de s’user avant d’atteindre les 80 000 kilomètres.

De manière plus générale, l’état des routes impacte l’état des amortisseurs. Les automobilistes qui circulent quotidiennement sur des chaussées dégradées ont plus de risques de rencontrer des problèmes d’amortisseurs et de suspension que ceux qui ont l’habitude de rouler sur des enrobés lisses et réguliers.

La météo et l’environnement dans lequel on utilise la voiture sont d’autres facteurs qui modifient l’état des amortisseurs. Par exemple, sur le littoral, le sel crée de la corrosion qui réduit la longévité de ces équipements.

Si votre véhicule est fréquemment en surcharge, cela risque également de réduire la durée de vie de vos amortisseurs.

La non-prise en compte d’un symptôme de dysfonctionnement peut également impacter la longévité des amortisseurs. En effet, parfois, il faut simplement remplacer une pièce pour conserver toutes les performances d’une suspension. Si ce n’est pas fait, l’ensemble du système peut voir son efficacité réduite, avec des amortisseurs qui lâchent avant terme.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les symptômes d’un amortisseur HS.

Comment augmenter la durée de vie des amortisseurs ?

Une conduite douce, fluide et raisonnée prolonge la durée de vie des amortisseurs et des autres pièces auto. Pour préserver les amortisseurs notamment, on veille à passer à très basse vitesse sur les ralentisseurs. De plus, il est important d’anticiper les défauts sur la chaussée et de contourner les nids de poule et autres trous qui mobilisent les amortisseurs.

En outre, lors des contrôles techniques, le système de suspension tout entier est inspecté. Si l’expert préconise une réparation, nous vous recommandons de suivre ses conseils. Selon les cas, il suffit parfois de remplacer un élément – comme les ressorts – ou d’améliorer une fixation pour garder les amortisseurs en bon état.

Enfin, si vous n’avez pas d’autre choix que de rouler dans un environnement à risque (routes mal entretenues, bord de mer…), veillez à contrôler vos amortisseurs avant d’atteindre 20 000 kilomètres.

De plus, nous vous conseillons de nettoyer régulièrement votre véhicule pour éliminer les éléments susceptibles d’entraîner de la corrosion et d’endommager vos amortisseurs.

Comme toutes les pièces auto, les amortisseurs sont donc des éléments à vérifier régulièrement et à entretenir. Un parfait entretien associé à de bonnes pratiques de conduite sont nécessaires pour optimiser au maximum la durée de vie des équipements.

Bon à savoir : Lorsque les amortisseurs sont en fin de vie, on les remplace par paire (changement des deux amortisseurs avant ou des deux amortisseurs arrière). Cela garantit le bon fonctionnement de tout le système de suspension. Le prix pour un remplacement d’amortisseurs varie de 200 à 400 euros, en moyenne. Pour un changement des quatre amortisseurs, la facture est plus élevée.

Romain Fusaro
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), Romain a rédigé plus de 300 articles sur le monde de l'automobile et de la mobilité. Fondateur du média automobile CaptainDrive, il cumule presque 10 ans d'expérience dans ce secteur et est chargé de coordonner l'équipe de rédacteurs et de journalistes qui donnent vie au site internet.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

Laisser un commentaire