Votre assurance auto à partir de 6,63 € par mois ? Obtenez votre Devis Auto en ligne en moins d'1 minute.

Bruit d’amortisseur : les différentes causes et solutions à envisager

Date de publication :

Vous entendez des bruits au niveau des amortisseurs, notamment lorsque vous roulez sur des routes mal entretenues ou que vous adoptez une conduite un peu plus nerveuse que d’habitude ?

Une chose est certaine, cela ne peut pas être anodin.

Voyons un peu ce que cela peut bien-être.

Petit rappel sur les amortisseurs

Pour être bien certains de nous comprendre, il est tout d’abord important de redéfinir ce qu’est un amortisseur, son utilité et son fonctionnement. Sans cela, il sera très difficile de faire un diagnostique efficace.

C’est quoi un amortisseur ?

Aucune surprise ici : un amortisseur est un élément de la voiture qui a pour but d’amortir les mouvements.

Concrètement, un amortisseur est conçu pour encaisser les chocs provoqués par le ressort de la suspension. On parle également de jambe de force.

En simplifiant un peu, on peut dire que la suspension se compose principalement du gros ressort que nous avons tous en tête. Si le ressort était libre, la voiture rebondirait d’une façon beaucoup trop agressive. Pour éviter cela, l’amortisseur amortir la force accumulée par le ressort. 

Ce faisant, il amortit les chocs et les rebonds provoqués par les irrégularités de la route. Il adoucit aussi conduites un peu trop brusques. Un amortisseur permet donc de profiter d’une meilleure direction et d’un meilleur freinage, tout en diminuant les vibrations.

Comment fonctionne un amortisseur

Pour fonctionner, un amortisseur absorbe l’énergie du ressort grâce à un système de piston et de cylindre rempli d’huile. L’huile circule dans le piston, ce qui permet d’adoucir les mouvements du ressort.

Au-dessus de cet amortisseur et du ressort, on trouve ce que l’on appelle une coupelle d’amortisseur. Aussi appelée tête d’amortisseur ou support d’amortisseur, la coupelle est la partie supérieure de l’amortisseur qui fait la jonction avec la caisse.

Les deux principaux types de bruits d’amortisseurs

Venons-en maintenant au problème qui nous intéresse plus particulièrement, le cas où l’amortisseur fait du bruit.

Concrètement, un amortisseur peut faire deux types de bruits : des grincements, et des claquements.

Lorsque l’amortisseur grince

La situation la plus fréquente est celle où l’amortisseur grince.

Généralement, les grincements se font entendre lorsque l’amortisseur doit absorber un choc encaissé par la suspension.

Malheureusement, les grincements d’amortisseurs peuvent avoir de nombreuses causes :

  • Cela peut arriver lorsque l’amortisseur fuit et manque d’huile.
  • Cela peut arriver lorsqu’il est déformé.
  • Cela peut arriver lorsqu’il est abîmé ou usé
  • Cela peut également arriver lorsque d’autres pièces sont usées, notamment les coupelles, les pneus ou encore la barre stabilisatrice.

Lorsque l’amortisseur claque

Il peut aussi arriver que l’amortisseur fasse un bruit de claquement métallique. Dans ce cas, le plus souvent ce sont les coupelles d’amortisseur qui sont en cause.

La butée en caoutchouc peut être usée ou abîmée, ce qui empêche l’amortisseur d’absorber correctement les chocs. Sinon, ce peut être tout simplement la structure métallique même de la coupelle qui est abîmée.

Que faire quand les amortisseurs font du bruit ?

Vous l’aurez compris, les origines d’un bruit d’amortisseur, qu’il s’agisse d’un grincement ou d’un claquement, peuvent avoir des causes très variées.

Dans le cas d’un amortisseur qui claque, il est probable que cela vienne de la coupelle d’amortisseur, mais même dans ce cas il est impossible d’en être tout à fait certain.

Voyons ensemble comment agir le plus pragmatiquement possible pour éviter la fatigue, le stress et surtout les dépenses inutiles.

Faut-il changer une pièce ?

Déjà, dédramatisons le problème ! Il ne faut surtout pas rouler longtemps avec des amortisseurs qui grincent ou qui claquent, mais le problème est tout à fait récurrent.

Il est même normal dans une certaine mesure ! Les amortisseurs, en particulier leurs coupelles avec leurs parties en plastique, sont des pièces qui s’usent et qui doivent être changées au bout d’un certain temps.

En règle générale, on compte que les coupelles comme les amortisseurs, doivent êtres changées tous les 80,000 kilomètres. Si vous n’avez pas changé votre amortisseur ou la coupelle depuis longtemps, il est donc plus que probable que la pièce soit tout simplement usée.

Ici, il faut savoir que les coupelles coûtent environ 50€. Les amortisseurs coûtent quant à eux entre 100€ et 200€. Avec la main d’œuvre, un changement d’amortisseurs complet coûte donc entre 250€ et 500€

Lorsque les amortisseurs sont récents

Bien entendu, si vos amortisseurs et coupelles sont récents, alors le problème ne peut pas être une simple usure. Si vous avez eu un choc récemment, une partie de l’amortisseur a peut-être été tordue ou cassée ? N’hésitez pas à inspecter la pièce.

Elle est facile d’accès et il n’y a pas forcément besoin de s’y connaître pour repérer une anomalie, en particulier une fissure ou une fuite.

Si aucun problème n’est visible a priori, n’oubliez pas que les bruits d’amortisseurs peuvent avoir d’autres causes encore. Pneumatiques usées, barre stabilisatrice, ou encore une partie liée à la direction comme la biellette ou la rotule.

Notez que vous pouvez contrôler l’état des amortisseurs avec une technique simple.

Pour contrôler les amortisseurs avant, mettez votre voiture sur sol plat et appuyez fermement sur le capot de votre voiture avant de relâcher la pression brusquement.

Avec des amortisseurs fonctionnels, une voiture doit retrouver sa stabilité très rapidement. Si la voiture rebondit plusieurs fois, les amortisseurs sont probablement abîmés.

Pour contrôler les amortisseurs arrières, faites la même chose mais en vous appuyant au niveau du coffre.

Peut-on rouler avec un amortisseur bruyant ?

Malheureusement… Non. Ce genre de petit bruit ne fait pas forcément très peur et pourtant, rouler avec un amortisseur qui grince ou qui claque, c’est prendre plusieurs risques.

Avec des amortisseurs en mauvaise état, la voiture tient beaucoup moins bien la route, et les risques d’aquaplaning augmentent considérablement.

La direction tout comme la distance de freinage en prennent également un coup… N’attendez pas !  Rendez-vous au garage rapidement. 

D’autant qu’en retardant l’échéance, vous userez à coup sûr d’autres éléments de votre voiture, en particulier les pneus et les freins… Donc vous perdrez de l’argent sur le long terme.

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Reçois des produits et des cadeaux gratuits pour ta voiture !

Chaque mois, CaptainDrive s'associe à une marque partenaire pour te faire gagner :


- des accessoires auto de qualité,

- des produits d'entretien pour voiture,

- des bons d'achat pour la réparation de ton véhicule.


C'est gratuit !

1 réflexion au sujet de « Bruit d’amortisseur : les différentes causes et solutions à envisager »

  1. Bravo et merci pour ces explications claires et rassurantes. Ma voiture à 33000 km, aucun choc, nid de poule etc. Biellettes de direction neuves, rotules suspensions neuves, coupelles d’amortisseur neuves, cardans ok. Pas de variation de trajectoire. Claquement métallique sec ripant la voiture quand je braque à fond à fond à l’arrêt. Incompréhensible 298 Peugeot style 2017………

    Répondre

Laisser un commentaire