Une réparation à effectuer pour votre voiture ? Recevez des devis et Comparez les Prix ! Jusqu'à 100 € remboursés lorsque vous prenez RDV en ligne !

Comment choisir un antivol de vélo électrique ?

Date de publication :

Vu le prix que vous a coûté votre vélo électrique, hors de question de vous le faire voler !

Pour dissuader les malfaiteurs, voire les empêcher de vous dérober votre bien, vous avez le choix parmi plusieurs modèles d’antivol.

Après une présentation des différents antivols que vous pouvez trouver sur le marché, découvrez nos conseils pour bien choisir votre antivol de vélo électrique.

Quel antivol choisir pour mon vélo ?

Antivol pas cher et facile à utiliser : le câble

Il est léger, flexible, bon marché, parfois coloré…

Certes, le câble antivol est pratique, mais ce n’est pas le système le plus sécurisé. Un câble se coupe facilement et ne réduit pas vraiment les risques de vol.

Si ce système vous plaît vraiment, optez pour un câble de qualité, très épais et, éventuellement, long pour faire plusieurs tours autour du cadre de la bicyclette et du support d’arrimage.

Antivol pratique pour vélo électrique : le U pliable

Le U pliant s’utilise comme un U rigide. Mais parce qu’il se plie, il est plus facile à transporter. Il est, de surcroît, plus léger qu’un U traditionnel.

Pratique, ce dispositif contre les vols n’est toutefois pas le plus efficace.

Sécurité maximale avec un antivol U

Le U est certainement l’un des systèmes les plus efficaces pour ne pas se faire voler son vélo. D’ailleurs, beaucoup de motards utilisent ce dispositif pour sécuriser leur deux-roues.

Incontestablement, on peut faire confiance au U pour prévenir les vols de vélo ! Pour un maximum de protection, on attache le U à un poteau, une barrière ou encore une ancre.

Protection souple pour vélo électrique : la chaîne

La chaîne constitue un excellent compromis pour ceux qui veulent un antivol performant et pratique à la fois. D’une efficacité aussi redoutable que l’antivol U, la chaîne est cependant plus souple.

Différentes tailles de chaînes existent pour s’adapter à toutes les exigences. Avec une chaîne très longue, on peut, par exemple, faire plusieurs tours autour du point d’ancrage et/ou du véhicule, passer à la fois dans le cadre et la roue…

Quels sont les critères pour bien choisir son antivol de vélo électrique ?

Tout d’abord, pour choisir un antivol vraiment efficace contre les actes malveillants, on évite le câble. Il apporte très peu de sécurité.

Un antivol, pour quoi faire ?

En fait, pour choisir le bon type d’antivol, il faut définir des besoins précis. Pour revenir sur le câble, il peut, en réalité, être utilisé, mais plutôt en complément d’un autre antivol.

L’utilisation d’un câble peut également être envisagée dans des lieux où le risque est réduit au minimum ou pour des arrêts minute.

En revanche, pour un arrêt longue durée, mieux vaut accrocher fermement son vélo avec un U ou une chaîne.

En cas de doute sur la solidité du mobilier urbain, on installe une ancre. Le combo ancre + chaîne ou ancre + U est très souvent gagnant contre les tentatives de vol. On peut le mettre en œuvre sur un parking ou dans un jardin.

Pour voyager léger et sécuriser des arrêts de moyenne durée, un U pliant peut se révéler un excellent allié.

Privilégier les produits homologués

Les antivols les plus performants sont les U et les chaînes. Pour encore plus d’efficacité contre les larcins, on veillera à choisir un dispositif qui a reçu l’homologation SRA.

Elle garantit une haute qualité des matériels et une très grande résistance au sciage, au perçage et à toute autre attaque violente. Un antivol homologué SRA est assurément fiable et performant.

Antivol pour vélo avec ou sans alarme ?

Si vous tenez vraiment à dissuader les malfaiteurs qui pourraient s’en prendre à votre bien, optez pour un antivol avec alarme.

Non seulement les voleurs rencontreront des difficultés pour décrocher votre vélo électrique mais, en plus, lorsque la sonnerie retentira, elle alertera rapidement les riverains. L’antivol avec alarme est une arme imparable !

Mettre le juste prix

Le prix a son importance dans le choix de l’antivol. Le bon dispositif est celui qui répond à vos attentes, sans grever votre budget. Si le risque est bas et si, en plus, vous disposez d’un budget limité, rien ne sert d’investir dans un antivol haut de gamme, ultra performant.

Un U basique ou une chaîne pas chère suffiront à protéger votre vélo électrique. Pour moins de 100 €, on trouve des dispositifs de sécurité efficaces et de qualité.

La marque, un critère de choix pour les antivols de vélo électrique

La marque est un critère décisif dans le choix d’un antivol pour vélo électrique. Expertes en sécurité, les marques Abus et Kryptonite sont réputées pour l’excellente qualité de leurs antivols.

Antivol pliable innovant, câble ultra résistant, U et chaînes sont proposés par ces deux enseignes.

Nos conseils en plus pour bien attacher votre vélo électrique et prévenir les actes malveillants

Parfois, disposer d’un bon antivol ne suffit pas et quelques précautions supplémentaires sont à prendre pour retrouver son vélo électrique là où on l’avait garé.

Pour éviter toute tentative de vol, on veille à positionner l’antivol au niveau du cadre, et non sur une roue. Si le cadre n’est pas tenu par le dispositif, on laisse la possibilité aux malfrats de partir avec, laissant derrière eux la roue démontée et l’antivol.

Le risque de vol sera moindre si le vélo est arrimé à un support fixe et solide, comme un poteau métallique, un banc ancré dans le sol, une barrière…

Si un vélo électrique coûte cher, c’est notamment à cause de la batterie. Pour certains malfaiteurs, cette pièce est aussi intéressante que le véhicule. Alors, lorsque vous stationnez votre vélo, pensez à retirer la batterie si celle-ci est amovible.

Conclusion

Les meilleurs antivols pour vélos électriques sont les U et les chaînes. Leur efficacité peut être améliorée en ajoutant un système d’alarme ou d’ancrage dans le sol.

En attendant de faire votre choix et d’acheter votre antivol, si vous possédez déjà un vélo électrique, veillez à le stationner dans un lieu sûr et fermé (garage, box…).

Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Romain - Co-Fondateur de Captain-Drive
Depuis 2014 (et après avoir créé une entreprise dans le milieu de la mécanique et de la réparation auto), je rédige des articles sur le monde de l'automobile dans le but de vous aider à allonger la durée de vie de vos véhicules et de faire les bons choix d'accessoires. N'hésitez pas à me contacter directement sur le formulaire de contact du site.

BONUS : Recevez un bon d'achat de 5 à 80 euros pour la réparation de votre voiture !

Chaque mois, CaptainDrive vous envoie des bons plans pour économiser de l'argent sur votre budget auto. C'est gratuit !

Laisser un commentaire