[Interview] Rencontre avec un Captain de Nantes

INTERVIEW. Philippe Rochard, 42 ans.

Ancien Militaire, Mécanicien, Chef d’atelier Automobile et Conducteur routier, Philippe s’est lancé dans la réparation automobile à domicile en Septembre 2011.

Pour Philippe, la mécanique c’est une histoire de Famille. Mécanicien automobile de père en fils depuis trois générations, il a obtenu plusieurs diplômes dans l’automobile, dont un BAC PRO de Technicien Électronicien réparateur automobile en 1994, avant de s’engager 7 ans dans l’Armée de Terre.

Avec ses 18 ans d’expérience dans des garages de différentes marques et même en « Formule 1 » chez Renault Sport, Philippe est un Captain comme on les aime !

Ce qu’apprécie Philippe dans ce métier, c’est avant tout le contact humain. Philippe intervient dans le secteur de Nantes et de sa périphérie.

CaptainDrive : Comment est venue l’idée de votre activité ?
Philippe : Suite à un problème de santé important, j’ai dû me remettre en question sur mon avenir professionnel. La réparation automobile à domicile m’a semblé être un bon compromis car elle allie deux de mes anciens métiers et passions : être sur les routes et la mécanique.
Un jour je me suis demandé ce que j’attendais vraiment de mon travail, et c’est le métier de garagiste à domicile qui me l’a fait découvrir.

J’aime le contact avec les gens, ainsi que la confiance qu’ils me donnent grâce à cet échange humain et également cette proximité en travaillant chez eux ou sur leur lieu de travail. Cela n’existe plus en garage traditionnel

 

CaptainDrive : Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier ?
Philippe : Apporter une facilité dans la vie de mes clients, pour gérer l’entretien ou les problèmes de leurs voitures, sans que ça devienne une corvée et une contrainte pour eux.
Mes clients m’invitent souvent à prendre un café, nous discutons. Une sympathie se crée et ils me font confiance.

 

CaptainDrive : Est-ce que vos clients connaissaient le concept de réparation automobile à domicile ?
Philippe : La plupart non. C’est vrai que c’est un peu difficile à faire prendre conscience aux gens que ce service existe. La publicité sur internet et le bouche à oreille sont les meilleurs moyens de communication, il me semble.

 

CaptainDrive : Est-ce qu’ils adhèrent au concept ?

Philippe : Totalement. Avec cette façon de faire, ils n’ont plus à s’inquiéter de leur voiture et ils peuvent consacrer leur temps à faire ce qui leur plait.

C’est un service qui rend service et fait gagner du temps.

 

CaptainDrive : Quelles qualités faut-il pour exercer ce métier ?
Philippe : Je dirais qu’il faut savoir être pédagogue, être patient, organisé, à l’écoute et surtout avoir beaucoup d’empathie.

Il faut savoir guider le client, lui faire comprendre pourquoi certaines interventions sont nécessaires. Il faut donc savoir dialoguer et cela prend du temps.

 

J’ai tendance à leur faire un cours de mécanique pour qu’ils me comprennent mieux quand je parle d’un problème de fonctionnement et surtout lorsque celui ci est important, donc coûteux !

Mes clients n’ont plus l’impression de se faire avoir par méconnaissance.

 

CaptainDrive : Combien de réparations effectuez-vous pendant une journée bien remplie ?
Philippe : Une journée bien remplie compte quatre interventions en moyenne mais cela est variable selon la durée d’intervention sur chacune et la distance entre mes clients.
Le déplacement au domicile, la récupération des pièces neuves, l’intervention et le dialogue avec le client ne sont pas des étapes à expédier rapidement.
Au contraire, les choses bien faites sont celles qui sont effectuées avec soin et sans précipitations !

 

CaptainDrive : De quel matériel disposez-vous ?
Philippe : Je dispose d’un fourgon-atelier qui me permet de réaliser de nombreuses interventions chez mes clients et je peux aller en atelier pour des grosses réparations, quand un pont élévateur est indispensable pour faire, par exemple, un remplacement d’embrayage.

 

CaptainDrive : Quelle réparations effectuez-vous le plus souvent ?
Philippe : Les prestations les plus courantes sont : Vidange, freinage, échappements, révisions constructeurs (filtres,vidange), contrôle général du véhicule, changement de pneus, courroies, problèmes électriques, problème de serrure, de vitre, crevaison et bien d’autres…

 

CaptainDrive : Quelle type de réparation n’effectuez-vous pas ?
Philippe : La grosse mécanique nécessite une intervention en garage traditionnel car je suis limité au niveau de l’outillage pour ce genre d’intervention. Je travaille avec des garagistes traditionnels chez qui je peux réaliser ce type de réparation.

Mon service reste un confort pour l’automobiliste car même sur de la réparation importante, je m’occupe d’emmener leur voiture au garage et de la leur rendre en main propre le soir même, une fois le service effectué.

 

CaptainDrive : Comment faîtes-vous pour les modèles de voiture avancée où il est nécessaire de se connecter au tableau de bord ?

Philippe : Je ne dispose pas de valise électronique car elle n’est pas utile pour les travaux que j’effectue la plus part du temps… La remise à zéro des compteurs d’entretien périodique se fait à 98% avec des manipulations de boutons au tableau de bord.
Et si besoin, pour des pannes d’injections par exemple, je fais appel à un collaborateur spécialisé dans les pannes électronique pour trouver le problème à mes côtés.
CaptainDrive remercie Philippe pour cet entretien !

Besoin d'une révision automobile ?

Demandez votre devis