Expert auto des assurances : qui sont-ils et que font-ils ?

En France, chaque automobiliste est obligé de souscrire une assurance pour son véhicule, c’est la loi. Lors d’un sinistre ou d’un accident important déclaré par l’assuré, les assurances automobiles peuvent, si elles le jugent nécessaire, mandater un professionnel qualifié pour examiner le véhicule et les réparations nécessaires : c’est l’expert automobile.

Régulièrement mis en cause par les garagistes, les experts automobiles sont des indépendants qui sont rémunérés par l’assurance. Captain-Drive vous les présente.

Un professionnel agréé par l’Etat

L’expert automobile est un professionnel qui dispose d’un diplôme reconnu et agréé par le Ministère de l’Intérieur (diplôme d’expert en automobile). Son métier est d’analyser les causes d’un sinistre et de faire le bilan des dommages du véhicule.

La liste des experts automobile est d’ailleurs disponible sur le site de la sécurité routière (l’expert automobile est obligé d’y apparaitre). On compte environ 2500 experts auto en France mais ce nombre est voué à décroitre grâce à la meilleure fiabilité des voitures. Les experts auto se doivent donc de diversifier leurs activités (conseil aux particuliers).

Chaque année, ce professionnel doit suivre une formation continue d’une journée pour continuer à exercer. C’est un véritable technicien qui connait parfaitement la mécanique et qui s’intéresse aux innovations du marché de l’automobile. Deux à trois ans d’expérience sur le terrain sont nécessaires pour devenir un bon expert auto et dialoguer de façon fluide avec les garagistes.

L’expert automobile peut être son propre patron ou travailler en tant que salarié.

Désigné par le tribunal, un particulier ou l’assureur

L’expert auto peut être désigné par un tribunal (pour une affaire pénale par exemple), par un particulier (qui ne serait pas d’accord avec son assurance) ou bien sûr par l’assureur pour apporter une expertise sur un accident automobile. C’est pour cette raison que l’expert auto se doit d’être indépendant et impartial, pour ne pas privilégier une des deux parties.

L’expert auto et moto peut également effectuer le suivi des réparations auprès du garagiste et donner des conseils aux particuliers sur l’achat / vente de leur véhicule ou sur le passage au contrôle technique.

La venue de l’expert en quelques mots

L’expert auto est mandaté par l’assurance pour un sinistre. C’est cette dernière qui rémunère l’expert et non le particulier. Après l’étude de l’automobile, ce professionnel rédige un rapport et vérifie qu’il concorde avec le constat.

L’expertise est contestable par l’automobiliste. Dans ce cas, il devrait faire intervenir à ses frais un autre expert.

Garagistes et experts : amis ou ennemis ?

L’arrivée d’un expert automobile dans un garage est souvent vécue comme un calvaire pour le garagiste. En effet, l’expert peut par exemple minimiser les réparations à effectuer et le garagiste les rendre plus importantes que prévu. Il est donc nécessaire à chaque intervention que les deux parties trouvent un accord qui ne nuiera pas à l’automobiliste !

Ces deux professionnels doivent donc travailler main dans la main pour apporter le meilleur service possible à l’assureur et à l’assuré.

Experts auto : trouver de nouvelles opportunités

Comme nous vous le disions dans le début de ce dossier, le nombre des experts auto décroit ainsi que le nombre des prestations demandées par les assurances. L’expert auto doit donc se réinventer et trouver de nouvelles opportunités d’affaires.

Le conseil aux particuliers est une de ces opportunités. En effet, ces derniers sont en recherche d’expertise lors de l’achat ou la vente d’un véhicule mais aussi avant le passage redouté du contrôle technique. Les services aux automobilistes sont donc amenés à se développer.
Plus d’informations sur les experts auto sur le site internet de l’alliance nationale des experts en automobile.

Besoin d'une révision automobile ?

Demandez votre devis